Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

À Viviers et Montélimar, le commando marine Alain Bertoncello honoré

Les communes de Viviers et Montélimar ont baptisé, ce samedi, deux giratoires au nom d'Alain Bertoncello, en hommage à ce commando marine de 28 ans mort en mai dernier au Sahel dans une opération qui a permis de libérer deux otages français.

Les grands-parents d'Alain Bertoncello qui habitent Montélimar étaient notamment présents à la cérémonie
Les grands-parents d'Alain Bertoncello qui habitent Montélimar étaient notamment présents à la cérémonie © Radio France - Quentin Perez de Tudela

Montélimar, France

Cinq jours après la mort tragique de 13 militaires français, au Mali, c'est à un autre soldat auquel les communes de Viviers et Montélimar ont rendu hommage, ce samedi. Elles ont baptisé deux ronds-points en la mémoire du commando marine Alain Bertoncello, mort à 28 ans en mai dernier au Burkina-Faso, lors d'une opération qui a permis de libérer notamment deux otages français. 

Originaire de Haute-Savoie, le commando marine avait des attaches à Viviers, berceau familial des Bertoncello, mais aussi à Montélimar où vivent toujours ses grands-parents. Ces derniers étaient d'ailleurs présents à la cérémonie, tout comme Jean-Luc Bertoncello, le papa d'Alain : "Mon fils, dit-il, était très attaché à ses grands-parents. Il venait régulièrement leur rendre visite depuis la base militaire de Saint-Mandrier où il était affecté"

Nous tenions à lui rendre cet hommage pour le sacrifice qu'il a fait pour notre nation

Des représentants de l'armée, mais également de l'État en la personne de Christine Bonnard, la sous-préfète de Nyons, ont également assisté à la cérémonie présidée par le maire de Montélimar : "Désormais, souligne Franck Reynier, Alain Bertoncello va faire partie du quotidien des Montiliens."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu