Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Yvetot, le masque obligatoire au marché rassure les commerçants

Depuis ce samedi 1er août 2020, le masque est obligatoire sur le marché d'Yvetot. Un arrêté qui rassure les commerçants, mais aussi les clients.

A Yvetot, le masque est maintenant obligatoire sur le marché.
A Yvetot, le masque est maintenant obligatoire sur le marché. © Radio France - Théophile Pedrola

"La semaine dernière, il y avait une forme de relâchement. Je l'ai constaté personnellement et certains habitants m'en ont fait part aussi. 50% des clients ne portent pas de masque, et certains vendeurs également." Voilà comment justifie le maire d'Yvetot, Emile Canu, le masque obligatoire sur le marché de sa commune. 

Si ce chiffre était vrai, il convient de voir une nette amélioration. Samedi 1er aout au matin, tous les commerçants et tous les clients du marché portaient leurs masques. Certains le mettent encore tout à fait maladroitement sous le nez, mais il y a du mieux. "Là, tout le monde l'a, c'est mieux !", s'exclame Tatiana, qui vend des fraise sur son étal. 

Sylvie arpente le marché depuis plus de dix ans, elle aussi est masquée : "On doit mettre des masques dans les transports, dans les magasins, pourquoi pas au marché ? C'est très bien et je pense même que cela aurait du être comme ça dès le déconfinement", note cette habitante. 

Près de l'église, Alexandra est dans son food-truck, qu'elle a ouvert il y a moins de deux mois. Elle aussi est protégée, avec du gel hydroalcoolique à destination des clients : "Je suis positionnée en hauteur, je suis donc plus susceptible de propager des gouttelettes, c'est normal d'être masquée...". 

L'obligation est donc très bien respectée. Même si l'arrêté n'est pas toujours très bien affiché. Des hauts-parleurs diffusent même des messages de prévention à intervalles réguliers. Si quelqu'un ne porte pas de masque, il ne sera pas sanctionné, simplement invité à en mettre un, ou à quitter le marché. La placière du marché veille, confient certains commerçants. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess