Société

A1, A6a : des voies réservées pour les bus et les taxis

Par Martine Bréson, France Bleu Paris vendredi 27 février 2015 à 18:49

Clone of Clone of  taxi
Clone of Clone of taxi © Maxppp

Ces voies réservées pour les bus et les taxis sur deux autoroutes avaient été annoncées il y a un an. On connait maintenant les dates de mise en service. Ce sera fin avril 2015 pour l’A1 et fin mai 2015 pour l’A6a.

Les bus et les taxis les attendaient. Ca y est, elles arrivent. Dans quelques mois, des voies leur seront réservées sur l’autoroute A1 et A6a . Les travaux de signalisation sont en cours. Ces voies vont permettre aux bus et aux taxis d’éviter les bouchons le matin aux heures de pointe quand le trafic est très dense. L’ouverture de ces voies dédiées aura lieu fin avril 2015 pour l’A1 et fin mai 2015 pour l’A6a. C'est l’une des mesures destinées à faciliter la vie des professionnels qui font la liaison entre Paris, Roissy et Orly. Ils vont pouvoir relier la capitale aux aéroports beaucoup rapidement qu’aujourd’hui.

Des voies express pour les bus et les taxis

Sur l’A1 , fin avril , sur environ 5 kilomètres, entre La Courneuve et le Stade de France en direction de Paris, la voie de gauche sera réservée aux bus et aux taxis. Près de 300 taxis et 15 bus circulent sur cet itinéraire aux heures de pointe tous les jours. Elle sera utilisable le matin entre 06h30 et 10h00 du lundi au vendredi. La voie de droite du Périphérique extérieur à la Porte de la Chapelle fait aussi partie du dispositif. Pour être sûr qu’ils sont en service, il suffira de regarder si les portiques installés au-dessus de ces voies sont allumés.

Sur lA6a, fin mai , le dispositif sera le même sur 3 kilomètres juste avant d’arriver à la Porte d’Orléans en venant d’Orly. Seule différence, les taxis et le bus pourront rouler sur cette voie seulement entre 07h00 et 10h00 le matin. Sur ce trajet, 30 bus de lignes régulières et 200 taxis empruntent chaque heure l’autoroute A6a pour rejoindre la Porte d’Orléans.

Les avantages de ces voies dédiées

Il s’agit bien sûr de gagner du temps mais aussi d’être plus régulier surtout pour les bus. Un test avait été mené il y a 6 ans sur l’A1. Selon le ministre des Transports, avec ces voies express, les bus et les taxis gagnent entre 8 et 12 minutes sur ces trajets. A noter que les autres usagers ne sont pas pénalisés pour autant car le test a montré que le  temps de trajet des autres véhicules restait à peu près le même.

Attention, les conducteurs qui utiliseront ces voies dédiées dans les tranches horaires où elles sont réservées aux bus et aux taxis seront verbalisés. L’amende est de 135 euros (35 euros pour le Périphérique) . Des dispositifs sont prévus pour contrôler automatiquement le respect de la signalisation.

Combien coûtent les aménagements ?

Pour les équipements et les aménagements de l’A1, l’Etat et la région Ile-de-France versent chacun la moitié des 5 millions d’euros nécessaires aux travaux.  

Le programme de réalisations de voies dédiées aux bus qui devraient être ouvertes aux taxis et au covoiturage d'ici 2020 est estimé à 65 millions d'euros .