Société

A45 : Laurent Wauquiez pourrait financer la nouvelle autoroute entre Saint-Étienne et Lyon

Par Denis Souilla, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu samedi 14 mars 2015 à 17:20

Laurent Wauquiez, candidat à la présidence de la région Rhône-Alpes Auvergne
Laurent Wauquiez, candidat à la présidence de la région Rhône-Alpes Auvergne © Radio France - Julien Corbière

Laurent Wauquiez, candidat à la présidence de la future région Rhône-AlpesAuvergne, ne fera pas comme son prédécesseur, Jean-Jacques Queyranne. S'il est élu, le maire du Puy-en-Velay financera l'A45? La nouvelle autoroute entre Saint-Étienne et Lyon. Pour lui, la région doit s'occuper de ses routes.

Laurent Wauquiez se projette dans l'avenir. S'il est élu président de la région, le maire du Puy-en-Velay pourrait participer au financement de l'A45. La nouvelle autoroute entre Saint-Étienne et Lyoncoûte un peu plus de 1,2 milliard d'euros. Les collectivités locales prennent en charge 422 millions d'euros, partagés entre le Conseil Général de la Loire et Saint-Étienne Métropole. L'actuel président de la région, Jean-Jack Queyranne, candidat à sa propre succession, refuse depuis toujours d'inclure l'A45 dans son budget. Pour Laurent Wauquiez c'est une erreur : "la région doit s'occuper de ses routes".

" Il y a une chose que je ne peux pas accepter, c'est un président de région qui dit qu'il ne s'occupe pas des routes. Autant qu'il dise qu'il ne s'occupe pas de la vie quotidienne des gens ce sera plus simple. (...) Le conseil régional s'est construit un palais à Lyon à 200 millions d'euros et il refuse de financer les routes ça c'est pas une réponse. La réponse c'est: est-ce-que ça améliora la vie quotidienne des gens ou non. Si ça améliore il faut y aller, ça c'est une vraie façon de voir le dossier."
Laurent Wauquiez, maire du Puy-en-Velay, candidat à la présidence de la future région Rhône-Alpes-Auvergne

Laurent Wauquiez A45 SON

Laurent Wauquiez, venu inauguré le comice de Feurs ce samedi, n'a pas croisé Jean-Jack Queyranne. L'actuel président de la région Rhône-Alpes a boycotté la foire agricole, vexé de voir le maire du Puy-en-Velay présenté en invité d'honneur.

Jean-Jack Queyranne sur France-Bleu-Saint-Etienne-Loire - Maxppp
Jean-Jack Queyranne sur France-Bleu-Saint-Etienne-Loire © Maxppp

"Maintenant on peut toujours modifier les règles, mais si on modifie les règles il faudra le faire soit en créant des emprunts supplémentaires donc des impôts, soit en le faisant au détriment d'autres investissements. Au fond, Monsieur Wauquiez qui est candidat, on connaît comment on peut procéder quand on est candidat. On peut avancer des projets sans les financements qui correspondent. Ça s' appelle la démagogie."
Jean-Jack Queyranne, président de la région, explique que le réseau routier ne fait pas partie des compétences du conseil régional

A45 Queyranne SON

Partager sur :