Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A89 : sur l'aire de repos de Manzat, la cafétéria joue la carte du bio et du local

samedi 11 août 2018 à 19:17 Par Noémie Philippot, France Bleu Pays d'Auvergne

À l'heure de la pause repas sur la route des vacances, on pense souvent pique nique, ou repas surgelé. Sur l'aire de repos de Manzat sur l'A89, l'équipe tente de changer cette image : on y mange bio et local. De quoi se différencier des autres restaurants d'autoroute.

Depuis le mois de mai, la cafétéria affiche une nouvelle carte qui combine produits bio et locaux, ainsi que " fait maison "
Depuis le mois de mai, la cafétéria affiche une nouvelle carte qui combine produits bio et locaux, ainsi que " fait maison " © Radio France - Noémie Philippot

Manzat, France

Quand on s'élance sur la route des vacances, on prépare le pique-nique, ou alors on compte sur les cafétérias des aires d'autoroute. Le cliché de la cafétéria qui sert des frites surgelées et des repas sans saveur à la vie dure. Alors sur l'aire de repos de Manzat, sur l'A89, l'équipe s'est fixé un challenge : servir du bio et du local, tout ça cuisiné sur place. 

Pour l'instant, ce menu est une expérimentation lancée en mai. Avec les chassés croisés des vacances d'été, c'est là que tout se joue pour Adrien. Il enchaîne sa douzième saison derrière les fourneaux ici, et ce changement lui fait du bien : "Toute la réputation de la restauration sur autoroute, c'est que ça n'a jamais été de la grande cuisine. Là pour le coup, on fait des produits vraiment d'ici, d'Auvergne, c'est valorisant pour tout le monde."

Parfois plus de 250 couverts en un service

Le but, tout en servant mieux les clients, c'est de se différencier des autres aires d'autoroutes, ce qui semble fonctionner. Parmi les testeuses, Virginie. Elle s'est arrêtée ici avec son ami et leurs enfants, et elle est plutôt surprise : "C'est original, c'est important d'avoir des bons produits, et c'est la première fois qu'on mange comme ça sur une aire d'autoroute, c'est pas mal !" 

La trentaine de membre de l'équipe doit assurer le service pour 250 couverts, voire plus certains midis. L'expérimentation des repas bio et locaux doit se terminer en octobre. 

La cafétéria affiche fièrement la provenance de ses plats. Comptez autour de 16 euros pour un menu. - Radio France
La cafétéria affiche fièrement la provenance de ses plats. Comptez autour de 16 euros pour un menu. © Radio France - Noémie Philippot