Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Abaissement de la vitesse à 80 km/h : cela va coûter 1,5 million d'euros au département de la Sarthe

mercredi 30 mai 2018 à 7:07 Par Yann Lastennet, France Bleu Maine

C'est en tout cas ce qu'affirme Frédéric Beauchef, le conseiller départemental chargé des infrastructures routières. Entre le changement des panneaux 90 et le marquage au sol, la facture de cette nouvelle réglementation est salée.

Le 1er juillet, les routes secondaires du département seront limitées à 80 km/h au lieu de 90 aujourd'hui. Cette mesure va coûter 1.5 million d'euros au Conseil départemental, selon Frédéric Beauchef
Le 1er juillet, les routes secondaires du département seront limitées à 80 km/h au lieu de 90 aujourd'hui. Cette mesure va coûter 1.5 million d'euros au Conseil départemental, selon Frédéric Beauchef © Maxppp - PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

Le Mans, France

Il y a d'abord le changement des panneaux 90. Il y en aurait environ 180 à remplacer sur les routes sarthoises. Frédéric Beauchef estime le coût de l'opération à près de 60 000 euros.  Mais ce n'est pas ce qui coûte le plus cher explique le conseiller départemental chargé des infrastructures routières. " On a aussi ce qu'on appelle la signalisation horizontale. On ne prend pas le même temps et donc pas la même distance quand on double à 80 ou à 90 km/h. Donc cela nécessite pour nous de repenser tout le marquage au sol et là, la facture c'est 1.5 million d'euros" affirme le vice-président du Département. " On a écrit à l'Etat pour savoir comment seront financés ces aménagements. Nous n'avons toujours pas de réponse".

Frédéric Beauchef, le vice-président du conseil départemental, a fait les comptes : la baisse de la limitation de vitesse à 80 km/h va coûter plus d'1.5 million d'euros au département

Frédéric Beauchef, conseiller départemental, chargé des infrastructures routières - Radio France
Frédéric Beauchef, conseiller départemental, chargé des infrastructures routières © Radio France - yann lastennet

1.5 million d'euros ! 

Quel argent servira à financer le coût de ces aménagements ? Pas celui des amendes supplémentaires générées par la nouvelle limitation de vitesse assure Damien Pichereau, député La République en marche de la 1ère circonscription de la Sarthe. " Les recettes générées par ces amendes supplémentaires servent à la rééducation des personnes handicapées et donc à la rénovation de centre comme celui de l'Arche à Saint Saturnin. On veut lutter contre la violence, contre la mortalité routière et c'est donc à cela que doit servir cet argent".  

Damien Pichereau, député La République en Marche de la 1ère circonscription de la Sarthe.

Damien Pichereau, député sarthois de la République en Marche - Radio France
Damien Pichereau, député sarthois de la République en Marche © Radio France - yann lastennet

Le député en marche reconnait que cet abaissement de la vitesse à 80 km/h représente un coût pour les collectivités. Il espère que le gouvernement d'Edouard Philippe en tiendra compte dans le prochain projet loi de finance. Sans en dire plus sur le montant de ces aides éventuelles