Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Abandon du "mois sans alcool" : les viticulteurs bordelais prônent une consommation raisonnée et raisonnable

-
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

La ministre de la santé Agnès Buzyn a confirmé ce jeudi l'abandon de la campagne "mois sans alcool" prévue au mois de janvier. Des associations dénoncent une victoire du lobby du vin. En Gironde les viticulteurs préfèrent parler de prévention que d'interdiction.

Vin (illustration)
Vin (illustration) © Radio France - maxppp

Bordeaux, France

La ministre de la santé Agnès Buzyn a confirmé ce jeudi l'abandon du "mois sans alcool". La campagne de prévention, prévue en janvier prochain, était portée par l'agence sanitaire Santé publique France. Elle avait suscité une levée de boucliers en Gironde de la part des viticulteurs. 

La semaine dernière, en visite dans le vignoble de Champagne, le Président de la République lui même avait semblé enterrer le "Dry January". Agnès Buzyn a confirmé que la campagne n'avait pas été validée par son ministère. 

Le conseil interprofessionnel des vins de Bordeaux (CIVB) exprime son soulagement. Son président, Bernard Farges, dit vouloir promouvoir la prévention plutôt que l'interdiction face aux excès de l'alcool.

Notre profession porte déjà des messages de prévention. Nous prônons une consommation raisonnable. L'excès d'alcool c'est un autre problème - Bernard Farges, CIVB

Santé Publique France voulait organiser « un mois sans alcool » en janvier ( sur le modèle du mois sans tabac qui a lieu en ce moment). L'opération s'inspire du dry january (janvier à sec) en Grande-Bretagne. L'an dernier  4 millions de Britanniques y ont participé.

Bernard Farges

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu