Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Abbeville : des cours de self-défense gratuits pour lutter contre les violences faites aux femmes

jeudi 8 novembre 2018 à 14:50 Par Claudia Calmel, France Bleu Picardie

Ils débutent ce jeudi 8 novembre 2018 et sont ouverts à toutes les femmes qui vivent sur le territoire de la communauté d'agglomération de la Baie de Somme.

Un cours de self-défense pour les femmes (image d'illustration)
Un cours de self-défense pour les femmes (image d'illustration) © Maxppp - PHOTOPQR/Le Progrès Teamshot

Abbeville, France

Des cours de self-défense gratuits et ouverts à toutes les femmes, quel que soit leur âge ou leur condition physique : c’est ce que propose à partir de ce jeudi 8 novembre la communauté d’agglomération de la Baie de Somme. Il suffit de venir avec un certificat médical et une tenue adaptée. Ces cours auront lieu tous les jeudis entre 15 et 16h à l’école de judo, au 37 rue Ledien. Un moyen d’apprendre aux femmes à se défendre. Et, peut-être aussi, de faire reculer les violences intra-familiales qui font l’objet de nombreux signalements dans l’Abbevillois. 

"Reprendre confiance en soi"

Ces cours sont proposés en partenariat avec le CISPD (Conseil Intercommunal de sécurité et de prévention de la délinquance et de la radicalisation) de l’Agglomération de la Baie de Somme. Au-delà des enseignements de gestes de self-défense, il s’agit avant tout de permettre aux femmes de prendre confiance en elles. François Ricaud est le coordinateur du CISPD. Il est également professeur de judo : "Au-delà du sport et de la remise en forme, l'idée c'est de proposer à ces femmes de se refaire un mental et de reprendre confiance en soi. Certaines sont en en difficulté ou en situation de fragilité psychologique. On va leur apprendre à se reconstruite une image. Nous leur proposerons un travail sur les comportements, sur les postures : oser s'affirmer, oser dire "non" et apprendre à gérer des situations conflictuelles. Savoir se défendre, ça peut être un atout, une béquille supplémentaire pour avancer dans la vie."

Des interventions du Centre d'Information sur les droit des Femmes

Des cours de judo et de taiso (gymnastique japonaise basée sur les assouplissements, le travail sur la respiration et les postures) sont aussi proposés gratuitement pour les femmes qui souhaiteraient s'y initier. Un certificat médical de non contre-indication à la pratique du judo est demandé pour pouvoir participer aux cours.

Des rencontres seront organisés au cours de l'année avec d'autres femmes, des ceintures noires de judo et avec le CIDFF  (Centre d’information du droit des femmes et des familles) pour engager le dialogue, lever les préjugés et casser les inhibitions.

Cours de self-défense : jeudi de 15h à 16h

Cours de Judo : mardi 19h30-21h – vendredi 19h45 -21h30

Cours de Taiso (gymnastique japonaise) : jeudi 20h -21h15

Renseignement auprès de École de Judo  Abbevilloise au 06 80 33 09 09 ou auprès du CISPD au 09 70 20 16 30