Société

Accessibilité des handicapés: le gouvernement recule

Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne jeudi 27 février 2014 à 10:01

Personne handicapée en fauteuil roulant

Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a annoncé mercredi 26 février des délais allant de trois à neuf ans supplémentaires pour rendre les bâtiments accueillant du public accessibles aux handicapés. L'association des paralysés de France (APF) réagit.

L'association des paralysés de France se dit déçue de la décision du gouvernement. Jean-Marc Ayrault a annoncé de nouveaux délais pour rendre les bâtiments publics accessibles aux handicapés.

Des délais allant de 3 à 9 ans supplémentaires   Les commerces ou les cabinets médicaux ont trois ans de plus pour se mettre aux normes, les écoles, les mairies ou encore les hôtels ont six ans de plus et les transports, neuf ans supplémentaires. Le gouvernement avance le fait que cette mise aux normes coûte cher et que les établissements recevant du public étaient trop en retard. Dans la Marne par exemple, plus de 69% de ces établissements ne sont toujours pas accessibles.

 

L'APF, l’association des paralysés de France des Ardennes a fait dix propositions en faveur du handicap, à destination des candidats aux élections municipales.

Gaël Houée, directeur de l'APF dans les Ardennes, l'association des paralysés de FranceGaël Houée, directeur de l'APF dans les Ardennes, l'association des paralysés de France était l'invité de France Bleu Champagne Ardenne.

 

APF Ardennes