Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Accessibilité : "En fauteuil roulant, il y a des lieux en ville où je ne peux pas aller"

mercredi 26 septembre 2018 à 17:50 Par Nicolas Joly, France Bleu Isère

Ce mercredi 26 septembre, 80% des établissements recevant du public (ERP) devaient être accessibles aux personnes à mobilité réduite selon le gouvernement Hollande. Pour l'association des paralysés de France, c'est encore loin d'être le cas.

Philippe est paraplégique. Certains endroits à Grenoble lui sont encore inaccessibles à cause de son fauteuil.
Philippe est paraplégique. Certains endroits à Grenoble lui sont encore inaccessibles à cause de son fauteuil. © Radio France - Nicolas Joly

Grenoble, France

'L'C'est une date symbolique pour l'association des paralysés de France (APF). Il y a trois ans, le gouvernement annonçait que 80% des établissements recevant du public (ERP) seraient accessibles aux personnes à mobilité réduite ce 26 septembre. Pour l'APF le compte n'y est pas. Elle a donc décidé de mettre à l'épreuve le centre-ville de Grenoble le temps d'une matinée, pour montrer les bons exemples, comme les mauvais.

Ici, pas de problème : l'entrée du magasin est suffisamment large et dispose d'un plan incliné permettant l'accès aux fauteuils - Radio France
Ici, pas de problème : l'entrée du magasin est suffisamment large et dispose d'un plan incliné permettant l'accès aux fauteuils © Radio France - Nicolas Joly

Quelques centimètres qui changent tout

Philippe dirige son fauteuil électrique vers un magasin du centre-ville. A priori la petite marche en pierre ne représente pas un grand défi, pourtant impossible pour l'appareil de la surmonter. "À quelques centimètres près, ça passe", constate Philippe. Habitué de ce genre de situation, il interpelle les vendeuses. Elles compatissent visiblement, mais ne peuvent pas résoudre ce problème qui dépend de la direction. "Évidemment les directeurs on ne les voit jamais, ils se cachent derrière leurs employés", regrette Philippe avant de demander à examiner le registre d'accessibilité. Il s'agit d'un document contenant les détails concernant l'accessibilité de l'établissement, que les ERP doivent pouvoir présenter au public. Le document est ici introuvable. "Spontanément quand on le demande on ne peut pas l'avoir parce qu'on ne sait pas où c'est et la plupart des commerçants qui ne sont pas en règle n'en voient pas bien l'utilité", conclut Philippe.

Une marche de quelques centimètres peut rendre impossible l'accès à un établissement pour les personnes à mobilité réduite - Radio France
Une marche de quelques centimètres peut rendre impossible l'accès à un établissement pour les personnes à mobilité réduite © Radio France - Nicolas Joly

Des aides pour favoriser l'accessibilité

Mettre son bâtiment aux normes peut être un casse-tête pour certains propriétaires, reconnaît Matthieu Villaret, directeur départemental de l'APF : "Il y a parfois des difficultés pour les ERP de se rendre accessibles pour des raisons techniques ou économiques. Aujourd'hui la loi prévoit pour eux des dérogations pour éviter qu'ils ne se retrouvent en difficulté. Ceux qui sont hors-la-loi ce sont ceux qui n'ont même pas entamé les démarches." En ce qui concerne l'accessibilité, Grenoble fait partie des bons élèves en France. La métropole a mis en place un accompagnement et une aide financière à hauteur de 30% du coût des travaux pour les établissements de moins de 400m2 et dont le chiffre d'affaires ne dépasse pas le million d'euros. "Nous ne voulons pas aider les grands groupes qui peuvent financer leurs travaux par leurs propres moyens", précise Christine Garnier, conseillère municipale à Grenoble chargée de l'accessibilité.

Les rampes d'accès ne font pas tout : ici, c'est la largeur de l'entrée qui pose problème - Radio France
Les rampes d'accès ne font pas tout : ici, c'est la largeur de l'entrée qui pose problème © Radio France - Nicolas Joly

Attention au "fait maison"

L'association souligne néanmoins la bonne volonté de bon nombre de commerçants. Attention toutefois aux initiatives "faites maison" qui partent d'une bonne intention mais qui peuvent se révéler insuffisantes. Philippe s'est par exemple retrouvé bloqué à l'entrée d'une pharmacie qui avait placé une rampe d'accès mais dont l'entrée ne permet pas l'accès aux fauteuils.