Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Accessibilité : les ascenseurs bientôt obligatoires dans les immeubles neufs d'au moins trois étages

-
Par , France Bleu

Alors que la loi logement doit être définitivement adoptée en octobre, le gouvernement confirme ce mercredi que la présence d'ascenseurs dans les immeubles neufs d'au moins trois étages sera bientôt obligatoire. Insuffisant pour l'Association des paralysés de France qui manifeste aujourd’hui.

 Illustration
Illustration © Maxppp - Valérie Vrel

Le gouvernement va rendre obligatoire "dans les mois qui viennent" la présence d'ascenseurs dans les immeubles neufs d'au moins trois étages, contre quatre actuellement, a confirmé mercredi le Premier ministre Edouard Philippe, lors d'un déplacement consacré au projet de loi Elan sur le logement à Cergy (Val-d'Oise).

"Nous étions en retard, je veux rattraper ce retard et nous voulons faire en sorte que les logements neufs qui sont construits puissent être toujours pensés et conçus avec ce souci de l'inclusion et ce souci de l'adaptation permanente", a justifié le chef du gouvernement.

Des manifestations pour une meilleure accessibilité

Une annonce fraîchement accueillie par l'Association des paralysés de France (APF) dont les membres ont manifesté aujourd'hui à Périgueux et Orléans notamment, pour dénoncer l'article de 18 de la loi Elan qui doit être définitivement adoptée en octobre. Il prévoit l'abaissement de 100% à 20% de la part des logements dits "accessibles" (handicapés...) dans les programmes neufs. Une "catastrophe" pour les associations.

L'ascenseur obligatoire dans les constructions neuves de trois étages et plus est "une nouvelle attendue depuis longtemps par les associations mais cela ne compense en rien la baisse du nombre de logements accessibles due à l'article 18 de la loi Elan", a réagi sur Twitter l'APF France handicap.

Edouard Philippe a par ailleurs confirmé mercredi le doublement des moyens de l'Agence nationale de l'Habitat (Anah) consacrés à la rénovation des logements existants, qui passeront de 50 à 100 millions d'euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu