Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Une infirmière la nuit pour cent patients: la difficile prise en charge des personnes âgées dépendantes

lundi 29 janvier 2018 à 17:10 Par Corinne Fugler, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Les personnels des EHPAD se mobilisent ce mardi dans toute la France, avec le soutien des familles. Ils réclament des recrutements et de meilleures conditions de travail. En Alsace, près de 17.000 seniors vivent dans ces structures spécialisées.

Un agent pour un résident, le seuil à atteindre pour que les EHPAD fonctionnent correctement
Un agent pour un résident, le seuil à atteindre pour que les EHPAD fonctionnent correctement © Maxppp - Alex BAILLAUD

Les personnels des EHPAD, établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes, se mobilisent ce mardi 30 janvier 2018 dans toute la France, avec le soutien des familles. Les principaux syndicats présents dans l'action sociale appellent les agents à faire grève ce mardi. Ils réclament des recrutements, pour atteindre le seuil d'un salarié par résident, comme le prévoyait en 2006 déjà le plan "solidarité grand âge". Ils demandent aussi une amélioration des rémunérations et des carrières, ainsi que des moyens pour leurs établissements.  Aujourd'hui, faute de renforts, les personnels se disent épuisés.

Pour offrir un service de qualité, il faut des moyens

Un(e) aide-soignant(e) débute sa carrière avec un salaire net de 1.200 euros, un infirmier ou une infirmière démarre avec 1.500 euros mensuels, il faut beaucoup de motivation pour assurer ce métier chaque jour. 

Infirmière à l'unité de soin de longue durée, au sein du pôle de gériatrie des HUS, les hôpitaux universitaires de Strasbourg, Emilie doit veiller la nuit sur une centaine de patients dépendants. Les aides-soignantes disposent d'une demi-heure pour laver et habiller les patients, qui ne reçoivent qu'une douche par mois. "On a beau s'évader, de changer les idées quand on sort du travail, l'épuisement professionnel est là", déplore Emilie. "Nos valeurs de bien-traitance, de bienveillance, de respect de la personne sont vraiment mises à mal".

Emilie doit veiller la nuit sur 108 patients, répartis sur trois étages

Près de 200 EPHAD en Alsace

Dans le Bas-Rhin, on compte 113 EHPAD, qui emploient près de 7.000 personnes. Ces établissements accueillent 9.900 résidents. Dans le Haut-Rhin, 74 EHPAD hébergent plus de 6.700 seniors, entourés de 4.200 agents.

Un rassemblement est organisé à Strasbourg ce mardi matin à 10h place Kléber.  Des regroupements sont également prévus dans les différents EHPAD entre 13h30 et 14h, en présence des proches des résidents. De nombreux salariés ont reçu des assignations, pour ne pas dépeupler les EHPAD, et ne pourront donc pas exercer leur droit de grève.

Emilie et ses collègues ont besoin de temps pour s'occuper correctement de leurs patients