Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Accueil européen des migrants : la Loire-Atlantique reçoit les premiers demandeurs d'asile

vendredi 6 novembre 2015 à 15:05 - Mis à jour le vendredi 6 novembre 2015 à 16:22 Par Typhaine Morin, France Bleu Loire Océan et France Bleu

Dans le cadre du programme de relocalisation adopté par l'Union européenne, 19 Érythréens sont accueillis ce vendredi près de Nantes. Ces demandeurs d'asile arrivent en bus de trois centres d'enregistrements italiens. Il s'agit de la première opération de relocalisation après l'accord européen.

Les demandeurs d'asile sont d'abord accueillis dans ce centre d'accueil à Vertou
Les demandeurs d'asile sont d'abord accueillis dans ce centre d'accueil à Vertou © Radio France - Boris Hallier

Loire-Atlantique, France

Ils sont 19. Une femme et 18 hommes érythréens sont accueillis ce vendredi en Loire-Atlantique dans le cadre du programme de relocalisation des migrants décidé par l'Union européenne. Ces demandeurs d'asile arrivent en bus de trois centres d'enregistrement ou "hotspots" situés en Italie : Agrigente, Bari et Rome. D'abord accueillis au centre de vie Saint-Yves de l'association Saint-Benoît Labre, à Vertou, près de Nantes, ils seront ensuite répartis dans des communes situées autour de la métropole. Selon nos informations, ils iront s'installer pour quelques mois à Nantes, Vertou, Clisson et Saint-Sébastien-sur-Loire. 

30.000 demandeurs d'asile en deux ans

L'accueil de ces 19 demandeurs d'asile correspond à la "première action expérimentale" dans le cadre du plan européen pour l'accueil des migrants, explique la préfecture de Loire-Atlantique. "La France s'est engagée à accueillir, au cours des deux prochaines années, un peu plus de 30.000 demandeurs d'asile en besoin manifeste de protection". La France "a ainsi proposé à l'Italie et à la Grèce de prendre en charge 200 personnes en novembre, 300 en décembre et 400 en janvier, en provenance de ces deux pays", poursuit la préfecture. 

Le premier contingent est arrivé ce vendredi après-midi à Vertou, dans la région de Nantes. Ces demandeurs d'asile érythréens, qui ont en moyenne 26 ans, "bénéficieront d'un accompagnement administratif et social", précise la préfecture. 

L'Érythrée, petit pays de la Corne de l'Afrique indépendant depuis 1993, est considérée comme l'une des pires dictatures au monde. 

►►► Pour aller plus loin : Voyage en barbarie, sur la piste des réfugiés du Sinaï