Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La PJJ est à la recherche de familles pour accueillir des adolescents en difficultés en Vaucluse

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Ils sont adolescents, ils ont commis une infraction et ils font l'objet d'une mesure de placement décidée par la Justice. La Protection Judiciaire de la Jeunesse à qui ils sont confiés, choisit de placer certains de ces jeunes. Elle recherche des familles actuellement pour les accueillir.

L' écoute et la bienveillance au coeur de la relation de confiance à construire avec l'adolescent
L' écoute et la bienveillance au coeur de la relation de confiance à construire avec l'adolescent - JB Famac

La lutte contre la récidive est au cœur de nombreux dispositifs mis en oeuvre par le ministère de la Justice. Le placement d'adolescentes ou d'adolescents -ayant commis une infraction pénale- au sein d'une famille d'accueil volontaire répond pleinement à cet objectif.  C'est justement pour élargir ses capacités de placements -adaptés à chaque situation- que la Protection Judiciaire de la Jeunesse (PJJ) est à recherche de nouvelles familles d'accueil en Vaucluse.

Une démarche ouverte à tous

Il n'y a pas de profil type pour devenir famille d'accueil. On peut être une femme ou un homme, vivre en couple ou pas, avec ou sans enfant, en ville ou à la campagne. Il faut cependant avoir un casier judiciaire vierge, disposer d'une chambre libre dans son logement et surtout, vouloir aider un jeune en difficulté, sur une période donnée : en semaine, pendant les congés  ou durant les week-end. Ecoute, patience et autorité sont des qualités essentielles pour s'engager dans cette démarche solidaire et humaine. 

La famille d'accueil bénéficie d'un accompagnement et d'un soutien permanent de la part de la PJJ, des entretiens de candidature et une assistance  24h sur 24, 7 jours sur 7.  Pour cet engagement au service d'un jeune, les familles perçoivent une indemnité journalière et une prise en charge des dépenses courantes ( habillement, transport, soins médicaux etc.) 

Henda, la maman "famille d'accueil" et Christophe Rouquier Perret de la PJJ d'Avignon
Henda, la maman "famille d'accueil" et Christophe Rouquier Perret de la PJJ d'Avignon © Radio France - Daniel Morin

Plus d'infos :  devenir famille d'accueil pour la Protection Judiciaire de la Jeunesse 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess