Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Achetez un vélo, la métropole lilloise vous rembourse un quart de votre facture

mardi 28 mars 2017 à 17:39 Par Emma Sarango, France Bleu Nord et France Bleu

La métropole lilloise a présenté ce mardi son nouveau plan vélo. Elle propose un remboursement de 25% du prix de votre vélo neuf. Le dispositif entre en vigueur le 1er avril.

La MEL vous rembourse jusqu'à 150 euros pour un vélo classique, 300 euros pour un vélo électrique
La MEL vous rembourse jusqu'à 150 euros pour un vélo classique, 300 euros pour un vélo électrique - MEL

Lille, France

A partir du 1er avril 2017, la Métropole européenne de Lille (MEL) lance son nouveau "plan vélo" avec une aide à l'achat. En clair : si vous investissez dans un vélo neuf, vous serez remboursé de 25% du prix, dans la limite de 150 euros pour un vélo classique et de 300 euros pour un vélo électrique.

A peine 2% des déplacements quotidiens

Le mode d'emploi est simple : vous vous rendez sur le site Internet de la MEL, vous remplissez un dossier et vous joignez votre facture, votre justificatif de domicile et un RIB. En contrepartie, on vous demandera de signer une "charte citoyenne" : vous vous engagerez à respecter le code de la route et à ne pas vendre votre vélo avant trois ans.

Attention il faudra être rapide car l'offre est limitée : le budget maximal fixé par la MEL est de 100 000 euros soit environ 600 vélos ! Mais la métropole prévoit que si le dispositif fonctionne, un complément de budget pourra être voté. Autre limite : cette offre n'est valable qu'une seule fois tous les trois ans par foyer.

De nouveaux aménagements cyclistes

L'objectif c'est de réduire la pollution mais surtout de décongestionner les routes de la métropole. Car les cyclistes sont encore trop peu nombreux : à peine 2% des déplacements quotidiens se font à vélo. Sans surprise c'est la voiture qui est championne avec 57%. Et pourtant, les trajets sont courts : dans une grande majorité des cas, les automobilistes parcourent moins de 5 kilomètres pour se rendre au travail.

Alors l'objectif c'est de passer de 2% de cyclistes quotidiens à 10% avec cette aide à l'achat, mais aussi avec la création de 100 nouveaux kilomètres d'aménagements cyclables d'ici trois ans dans la métropole. Pour un investissement total de 30 millions d'euros.