Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

ACM Habitat lance une "grande consultation" auprès de ses 50.000 locataires à Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

ACM Habitat veut renouer le dialogue avec ses locataires. Le bailleur et la Métropole de Montpellier ouvrent une consultation pendant un mois pour qu'ils expriment leurs critiques et doléances.

A Montpellier, le bailleur ACM se donne un mois pour collecter les avis d'un maximum de locataires sur leur qualité de vie.
A Montpellier, le bailleur ACM se donne un mois pour collecter les avis d'un maximum de locataires sur leur qualité de vie. © Maxppp - Guillaume Bonnefont

Que pensez-vous de votre cadre de vie ? Comment améliorer votre logement, votre quartier ? À Montpellier, la parole est aux habitants. ACM Habitat lance une "grande consultation" le 11 mai auprès de ses 50.000 locataires pour les "associer aux choix qui les concernent". Cette consultation doit en tout cas leur permettre de raconter leur quotidien, leurs besoins. Également les dysfonctionnements de leur bailleur social, alors que trop souvent, leur voix n'est pas entendue, encore moins considérée. 

Questionnaire de satisfaction

Le processus se découpera en deux temps. D'abord un questionnaire en ligne pour évaluer les services rendus par ACM, et l'environnement du quartier : transports, système de tri, sécurité. Le directeur d'ACM Cédric Graille table sur une participation importante, de 25% à 30%, car le but est de collecter un maximum de données.

"Pour nous, c'est un moyen d'évaluer la satisfaction de nos locataires plutôt qu'une évaluation type café du commerce. C'est un point de départ pour savoir comment faire mieux, par exemple sur la question des poubelles, des encombrants..."

"C'est un point de départ pour savoir comment faire mieux". Cédric Graille, directeur d'ACM Habitat à Montpellier

"Là où l'on doit pouvoir s'améliorer, enchaîne Michel Calvo président d'ACM, c'est sur la réactivité, la réponse au locataire quand il nous fait part d'un dysfonctionnement, par exemple la chaufferie qui ne marche pas ou vis-à-vis d'un conflit de voisinage. Là, il nous faut nous améliorer sur les services rendus aux locataires."

Débats en visio

Deuxième temps : une série de sept débats en visio chaque mardi jusqu'à fin juin. Des échanges destinés à des aménagements à plus long terme. L'enjeu est stratégique, car ACM compte doubler d'ici 2025 le nombre de nouveaux logements construits par an. Il passerait de 500 à 1.000. Objectif : 30.000 logements sociaux sur la Métropole en 2030.

"Il faut se rapprocher des locataires pour vérifier qu'on adapte bien la maison à leur demande, explique Michel Calvo. Est-ce qu'on ne peut pas développer des jardins solidaires dans certaines résidences, des petits squares. C'est une consultation qui sera renouvelée tous les 18 mois, de façon à ce qu'on ait des indicateurs qui nous permettent d'adapter notre structure, notre activité, aux besoins des locataires."

"Adapter notre structure, notre activité, aux besoins des locataires". Michel Calvo, président ACM

Chaque réunion se fera en visio par Teams. Pour ceux qui ne sont pas connectés, des flyers et questionnaires seront à disposition dans les agences ACM. Enfin, une boîte à idées a été ouverte en ligne, et un site internet permettra de suivre l’avancée du projet et de retrouver les informations utiles.

Renouer le dialogue

ACM s'engage à présenter les résultats de cette consultation en septembre assortis d'un plan d'action sur 18 mois. "On va être très attentif à ce qu'il y ait des effets rapidement. Il y a des actions qu'on pourrait engager dans un horizon de six mois à un an, assure Cédric Grail.

Aujourd'hui par exemple, on a 440 résidences HLM et il n'y a quasiment aucune aire de jeu pour enfants. C'est quelque chose qu'on peut changer d'ici la fin de l'année. Même chose pour les jardins partagés."

"Je pense qu'il y a un défaut de communication avec nos locataires, qui parfois en sont surpris." Cédric Grail, ACM

Ce nouveau directeur, arrivé en janvier, veut aussi revoir la stratégie de communication avec les locataires. "Il faut qu'on se remette à niveau avec des systèmes de SMS, de mails, les nouveaux outils. C'est un manque aujourd'hui, qui parfois peut surprendre nos locataires. Contrairement à ce qu'on peut dire, quasiment tout le monde est connecté."

  • Sept web-débats organisés chaque mardi entre 18h et 19h : 11 mai, 18 mai, 25 mai, 1er juin, 8 juin, 15 juin et 22 juin.
  • Le lien vers le mini-site dédié à cette Grande Consultation.
Choix de la station

À venir dansDanssecondess