Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Acte 20 à Avignon : les commerces baissent le rideau

vendredi 29 mars 2019 à 18:05 Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

Restaurants et commerces d'Avignon se préparent à une journée difficile avec l'acte 20 des gilets jaunes. Certains commerces prévoient d'ouvrir seulement le matin, d'autres ferment complètement et protègent leur vitrine.

Les commerces d'Avignon se protègent des débordements de l'acte 20 des gilets jaunes
Les commerces d'Avignon se protègent des débordements de l'acte 20 des gilets jaunes © Radio France - Philippe Paupert

Avignon, France

Les commerçants d'Avignon se préparent à un samedi difficile avec l'acte 20 des gilets jaunes. Certains magasins seront complètement fermés, d'autres n'ouvriront que le matin. Les restaurateurs sont partagés entre crainte et lassitude. Les employés regardent aussi comment se protéger dans l'arrière - boutique.   

Fermer les magasins pour éviter la casse à Avignon

Un supermarché de la rue de la République sera ouvert mais la vitrine est protégée par des planches. A quelques mètres, le marchand de journaux "ferme bien sûr !" Stéphane Créche doit distribuer quelques journaux à des clients puis à 08h30, il ferme car il a entendu que "les gilets jaunes vont venir très tôt pour entrer dans la ville. On préfère perdre une journée complète de travail plutôt que de se faire casser et perdre plusieurs jours à tout réparer".  

Le caviste de la rue ouvrira une demi journée : Lenny envisage de "peut-être travailler un peu le matin et fermer l’après midi.  Tous les accès seront fermés, pas de parkings,  pas de gare, quoi qu'il arrive on ne va pas vraiment travailler". 

Dans les rues piétonnes d'Avignon, la boutique de thé et café espère travailler. Yves le torréfacteur "fonctionnera en équipe réduite. On sera prêt à baisser le rideau si ça dégénère. Le samedi est une des journées les plus importantes. On ne peut plus se permettre de fermer tous les samedi jusqu’à quand?" Dans d'autres enseignes. de prêt-à-porter, la direction parisienne demande d'ouvrir la boutique mais de protéger les clients et le personnel. 

Baisser le rideau et protéger le personnel

Le marchand de glace de la rue de la République fermera à la mi journée car Jean redoute les dégâts. Il confie "la crainte de la casse. Tout ce qui se passe à Paris peut se passer chez nous, donc on ferme à partir de midi. Les seules personnes qui seront là seront les gilets jaunes et les CRS"

Dans sa boutique de gâteaux et friandise des rues piétonnes, Coralie s'inquiète malgré les consignes de sa direction. Elle en a "discuté avec l'équipe : oui, il y a une peur. La directive est de protéger le personnel et de fermer dès qu'il y a des débordements.  On a des pièces à l’arrière pour se mettre hors de la vue des manifestants qui pourrait nous voir à travers les vitres"

Sur la place de l'Horloge, Kader annonce qu'il ne servira aucun repas : "je ferme. J'ai pas envie de risquer la vie de mon personnel. Je viendrais voir dimanche ce qui s'est passé, basta. Je comprends la démarche : moi aussi, je suis gilet jaune mais là, ça n'a plus ni queue ni tête". Les terrasses seront rentrées. Les banques ont également protégé les distributeurs de billets.

Les fenêtres de cette banque de la rue de la République à Avignon sont protégées - Radio France
Les fenêtres de cette banque de la rue de la République à Avignon sont protégées © Radio France - Philippe Paupert
Un distributeur de billets est hors d'accès rue de la République à Avignon - Radio France
Un distributeur de billets est hors d'accès rue de la République à Avignon © Radio France - Philippe Paupert