Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Acte 24 des gilets jaunes : les Clermontois préparent les mobilisations de mai

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Pour le 24e samedi de mobilisation, les gilets jaunes clermontois se sont réunis au rond-point du Brézet. Ils étaient une cinquantaine pour partager un repas et pour passer l'après-midi. Ils ont aussi préparés les mobilisations des prochains jours, notamment celle du 1er mai.

Les Gilets jaunes de Clermont-Ferrand préparent un convoi pour rejoindre Paris le 1er mai.
Les Gilets jaunes de Clermont-Ferrand préparent un convoi pour rejoindre Paris le 1er mai. © Radio France - OC

Clermont-Ferrand, France

Peu convaincus après les annonces d'Emmanuel Macron, les Gilets jaunes de Clermont-Ferrand se sont de nouveau réunis sur le rond-point du Brézet, lieu historique de la contestation. Au programme de la journée, pas de manifestation en ville, mais un repas dans la cabane de fortune. Ils étaient une cinquantaine se retrouver dans une ambiance bon enfant.

"Il a remobilisé les gens lui-même et il a réussi à tous nous re-motiver", annonce Flo-flo, Gilet jaune de la première heure. Elle espère un regain de mobilisation depuis les annonces de l'Elysée. "On n'a rien en face, donc comme ça ne se débloque pas, on reste mobilisés". Pour cette mère de 3 enfants et au chômage depuis quelques mois, les méthodes du gouvernement pour faire cesser la crise ne sont pas les bonnes : "Il a dépensé 12 millions dans le grand débat et ça n'a servi à rien. Ce sont 12 millions de gaspillés et qu'il aurait pu redistribuer", regrette Flo-flo. D'autres Gilets jaunes du rond-point soulignent également que les sujets abordés ne sont pas les bons : ils rappellent que la demande initiale est une baisse du prix des carburants, une sujet qui n'a pas été évoqué par Emmanuel Macron. 

Un convoi jusqu'à Paris le 1er mai prochain

Les Gilets jaunes clermontois misent beaucoup sur la mobilisation du 1er mai : "j'espère que le 1er mai sera une date à jamais gravée dans ma mémoire, vraiment... Une énorme manifestation, la révolution 1789, numéro 2", confie Pierrot. En plus d'une manifestation depuis la place Delille à Clermont-Ferrand le 1er mai, les Gilets jaunes auvergnats organisent un convoi pour rejoindre la capitale et la grande manifestation.