Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Acte IX des gilets jaunes : des affrontements en marge de la manifestation dans le centre-ville de Nîmes.

samedi 12 janvier 2019 à 14:43 Par Julie Munch, France Bleu Gard Lozère

Environ 900 gilets jaunes manifestent dans le centre-ville de Nîmes. La situation s'est tendue vers 14h avec les forces de l'ordre. Sept personnes ont été interpellées.

Des affrontements en marge de la manifestation des gilets jaunes à Nîmes
Des affrontements en marge de la manifestation des gilets jaunes à Nîmes © Radio France - Julie Munch

Nîmes, France

Environ 900 gilets jaunes manifestent selon la préfecture ce samedi 12 janvier dans le centre-ville de Nîmes. Des affrontements ont éclaté avec les forces de l'ordre près de la préfecture. Des casseurs cagoulés et casqués s'emparent de barrières de chantiers et de blocs de béton près du musée de la romanité. La préfecture conseille d'éviter le secteur.

Dix personnes en garde à vue

Dix personnes ont été interpellées et placées en garde à vue dont une pour violence avec arme autour des arènes pendant les affrontements. Six membres des forces de l'ordre ont été blessés dont deux gendarmes qui ont été renversés par un motard présent pour manifester. Trois manifestants ont été blessés dont deux sont à l'hôpital. D'autres blessés ont été pris en charge par les équipes de "street médics" (des manifestants chargés de la prise en charge des blessés). 

En raison de l'ampleur de la manifestation, l'inauguration de l'exposition de Luis Castilla au Musée des Cultures Taurines prévue à 18h ce samedi dans le cadre du festival de flamenco est annulée. 

Les banques saccagées sur le boulevard Victor Hugo 

Les casseurs ont pris pour cible les banques situées sur le boulevard Victor Hugo. Jusqu'au Carré d'Art huit agences ont été saccagées. Des vitrines ont été brisées et certains murs tagués.

Les banques du boulevard Victor Hugo à Nîmes ont été saccagées par des casseurs en marge de la manifestation des gilets jaunes.  - Radio France
Les banques du boulevard Victor Hugo à Nîmes ont été saccagées par des casseurs en marge de la manifestation des gilets jaunes. © Radio France - Julie Munch

Le matin la manifestation s'était pourtant déroulée dans le calme et avait réunit environ 1 500 gilets jaunes. Par ailleurs environ 500 personnes ont manifesté à Alès, sans incident notable.