Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Acte VII des "gilets jaunes" sans heurt à Nancy

samedi 29 décembre 2018 à 20:39 Par Léo Tescher, France Bleu Sud Lorraine

Une semaine après les débordements de la rue Saint-Jean, la mobilisation de 500 gilets jaunes s'est cette fois déroulée dans le calme à Nancy.

100 policiers et gendarmes encadraient les 500 manifestants nancéiens (ici, devant la préfecture).
100 policiers et gendarmes encadraient les 500 manifestants nancéiens (ici, devant la préfecture). © Maxppp - Cédric Jacquot

Nancy, France

Alors que la manifestation de 1 200 gilets jaunes a été plus tendue à Metz, le rassemblement nancéien s'est déroulé dans une ambiance souvent bon enfant. Seules sont à déplorer les huit interpellations de ce samedi 29 décembre pour des outrages ou des possessions d'objets prohibés (boulons, pétards...). Trois personnes avaient même été arrêtées avant le début de la manifestation. Au final, cinq personnes ont été placées en garde à vue. La préfecture de Meurthe-et-Moselle précise qu'aucune dégradation n'a été constatée.

Plus de manifestants en Lorraine qu'à Paris

500 gilets jaunes s'étaient rassemblés pour cet Acte VII à Nancy, selon la préfecture de Meurthe-et-Moselle. Au niveau national, 12 000 manifestants étaient mobilisés, dont à peine 800 à Paris.

Plusieurs gilets jaunes, épuisés de ne pas être entendu par le gouvernement, prévoient de revenir à Nancy pour la Saint-Sylvestre, ce lundi 31 décembre.