Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Mouvement des "gilets jaunes"

Acte XV des "gilets jaunes" : tensions à Épinal dans les Vosges, la préfecture dégradée

samedi 23 février 2019 à 13:44 - Mis à jour le samedi 23 février 2019 à 20:53 Par Mélanie Juvé, France Bleu Sud Lorraine

Épinal dans les Vosges est devenue l'épicentre de l'acte XV des "gilets jaunes" en Lorraine ce samedi 23 février. Entre 2 000 et 3 000 manifestants ont déambulé dans le centre-ville. Des tensions et gaz lacrymogènes notamment aux abords de la préfecture. Des grilles ont été arrachées.

Au moins 2 000 gilets jaunes dans l'après-midi à Épinal.
Au moins 2 000 gilets jaunes dans l'après-midi à Épinal. © Radio France - Hervé Toutain

Épinal, France

Épinal, théâtre d'une nouvelle manifestation régionale des "gilets jaunes". Pour le 15e week-end d'affilée, les manifestants ont choisi la capitale vosgienne ce samedi 23 février. La préfecture a été dégradée.

Au total, entre 2 000 et 3 000 personnes ont battu le pavé, avec des échauffourées aux abords de la préfecture. Face aux jets de projectiles, les forces de l'ordre ont répliqué avec des gaz lacrymogènes. "350 individus hostiles cherchant à prendre en partie les forces de police" selon la préfecture. Les grilles de la préfecture ont été arrachées, des vitres brisées, et du mobilier urbain dégradé. Selon nos informations, il n'y aurait pas eu de commerces visés. 

Selon la préfecture des Vosges, l'Elysée a contacté le préfet pour lui exprimer "toute sa sympathie envers les forces de l'ordre et condamner très fermement les violences"

Armes saisies

La préfecture estime le nombre de manifestants à 1 600 environ. 7 personnes ont été légèrement blessées selon la préfecture et 7 personnes placées en garde-à-vue à l'issue de cette journée. La préfecture indique qu'un certain nombre d'objets dangereux on été saisis au cours de la manifestation, notamment des armes, des fumigènes ou encore des explosifs.

Certains commerçants ont choisi de baisser le rideau, gardant le souvenir cuisant des violences et des dégradations intervenues le 5 janvier dernier. Les objets et le mobilier urbain pouvant servir de projectiles ont été retirés indique le maire d’Épinal Michel Heinrich.

  • 17h50 : La manifestation se termine. Plus que quelques dizaines de "gilets jaunes" sont présents. Il n'y aurait pas eu de dégradations de commerces selon nos informations. Du côté de la préfecture d’Épinal, on estime le nombre de manifestants à environ 1 500.
  • 17h40 : des "gilets jaunes" ont érigé des barricades dans la rue avec des poubelles et matériaux de chantier.
Barricades des "gilets jaunes" avec des poubelles et matériaux de chantier.  - Radio France
Barricades des "gilets jaunes" avec des poubelles et matériaux de chantier. © Radio France - Hervé Toutain
Barricades des "gilets jaunes" avec des poubelles et matériaux de chantier.  - Radio France
Barricades des "gilets jaunes" avec des poubelles et matériaux de chantier. © Radio France - Hervé Toutain
  • 17h15 : des "gilets jaunes" sont présents devant la préfecture des Vosges, les grilles d'entrée sont arrachées et jets de pierre.
Tensions et dégradations devant la préfecture des Vosges. - Radio France
Tensions et dégradations devant la préfecture des Vosges. © Radio France - Hervé Toutain.
  • 16h : premières tensions en centre-ville, face aux jets de projectiles, les forces de l'ordre répliquent avec des gaz lacrymogènes.
Premiers tirs de gaz lacrymogènes.  - Radio France
Premiers tirs de gaz lacrymogènes. © Radio France - Hervé Toutain
Premières tensions en centre-ville d’Épinal.  - Radio France
Premières tensions en centre-ville d’Épinal. © Radio France - Hervé Toutain
  • 15h : les manifestants sont arrivés en centre-ville. Les forces de l'ordre sécurisent les abords de la préfecture. Entre 2 000 et 3 000 personnes sont présentes dans le cortège.
  • 14h : le cortège a traversé le pont de l'Armée Patch. Environ 2 000 personnes à présent grossissent les rangs.
Face à face entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre.  - Radio France
Face à face entre "gilets jaunes" et forces de l'ordre. © Radio France - Hervé Toutain
Environ 2 000 "gilets jaunes" dans les rues d’Épinal vers 14h.  - Radio France
Environ 2 000 "gilets jaunes" dans les rues d’Épinal vers 14h. © Radio France - Hervé Toutain
L'un des slogans à la manifestation. - Radio France
L'un des slogans à la manifestation. © Radio France - Hervé Toutain
Pont de l'Armée Patch à Épinal.  - Radio France
Pont de l'Armée Patch à Épinal. © Radio France - Hervé Toutain
  • 13h40 :  Environ 1 000 gilets jaunes se sont rassemblés au départ du Champ de mars à Épinal. Départ du cortège. 
Le départ du cortège des "gilets jaunes" à Épinal  - Radio France
Le départ du cortège des "gilets jaunes" à Épinal © Radio France - Hervé Toutain
Les gilets jaunes se sont rassemblés au Champ de mars pour le départ de l'acte XV. - Radio France
Les gilets jaunes se sont rassemblés au Champ de mars pour le départ de l'acte XV. © Radio France - Hervé Toutain