Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Action du collectif 269Life LA à l'abattoir Charal à Metz

jeudi 2 mars 2017 à 9:17 Par Antoine Barège et Rachel Noël, France Bleu Lorraine Nord

Une soixantaine de militants du collectif 269Life Libération Animale se sont enchaînés dans l'abattoir Charal à Metz ce jeudi. Ils dénoncent l'exploitation des animaux par l'homme.

Les militants du collection 269 Life
Les militants du collection 269 Life © Maxppp - Nicolas Liponne

Metz, France

"C'est la plus importante action de ce type jamais entreprise", selon le collectif 269 Life LA. A 4 h du matin, une soixantaine de militants se sont enchaînés dans ce qu'ils appellent "'le couloir de la mort" de l'abattoir Charal de Metz. Ils dénoncent l'exploitation des animaux par l'homme.

Ils sont entrés dans la bouverie et se sont positionnés dans le le couloir qu'empruntent les animaux pour aller à l'abattage. Ils se sont enchaînés pour tenter d'empêcher l'abattage.

L’abattoir qu’il existe c’est déjà choquant, mais à l’intérieur, vous vivez les dernières heures des animaux, et c’est terrible. Je mets au défi n’importe quel mangeur de viande de venir à notre place et de regarder ce spectacle là

L'objectif de l'association, ce n'est pas de dénoncer les conditions d'abattage des animaux, mais l'abattage en lui-même, et le fait de continuer à consommer de la viande.

Tiphaine Lagarde co-présidente association 269life libération animale : "On est pour l’abolition de tout type d’exploitation animale. Les animaux sont des êtres sensibles, alors que c’est sans nécessiter de consommer leur corps. C’est une idée reçue qui perdure dans notre société à se dire que c’est un mal nécessaire"

Thiphaine LAGARDE, la co-présidente de l'association 269 Life explique que les actions sont nécessaires

Le but pour les militants est aussi de déranger économiquement le système.

Ils ont postés des vidéos sur les réseaux sociaux de leur action.

Ils ont ensuite été délogé, par groupe de 2 par les forces de l'ordre. L'évacuation des militants a duré jusqu'à 10h