Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Affaire Dupont de Ligonnès : Guy Joao, l'homme qui avait été arrêté par erreur, est mort

-
Par , France Bleu, France Bleu Loire Océan

Guy Joao est décédé vendredi 28 mai, a indiqué son entourage ce lundi à franceinfo. Son nom et son visage sont associés à l'affaire Xavier Dupont de Ligonnès : c'est lui qui avait été arrêté à Glasgow, en octobre 2019, confondu par les policiers écossais avec l'homme le plus recherché de France.

De très nombreux médias avaient relayé cette erreur de la police écossaise et s'étaient présentés devant la maison de Guy Joao.
De très nombreux médias avaient relayé cette erreur de la police écossaise et s'étaient présentés devant la maison de Guy Joao. © Maxppp - PHOTOPQR/LE PARISIEN

Il avait fait malgré lui la Une de tous les journaux français : Guy Joao, l'homme confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès, est décédé vendredi 28 mai à l'hôpital de Mantes-la-Jolie (Yvelines), a indiqué son entourage à franceinfo, confirmant une information de M6. Il avait 71 ans.

Confondu avec Xavier Dupont de Ligonnès

Sa vie a basculé le 11 octobre 2019 lorsqu'il a été interpellé à Glasgow, en Ecosse. Les policiers pensent alors avoir arrêté Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants à Nantes en 2011 et disparu depuis. L'information, qui se révélera fausse, est communiquée aux médias. Après analyse ADN, Guy Joao sera finalement libéré au bout de vingt-six heures

"Je n’ai toujours reçu aucune excuse de la justice française et écossaise. J’attends toujours", avait-il confié en octobre 2020 à M6. "Je ne connais pas ce Xavier Dupont de Ligonnès. Guy Joao, je m’appellerai toujours Guy Joao."

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess