Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Agde équipe ses écoles contre les risques d'attentat

mercredi 6 septembre 2017 à 4:04 Par Gaëlle Schüller, France Bleu Hérault

Tous les établissements scolaires sont désormais tenus de mettre en place un plan de gestion de crise en cas d'intrusion ou d'attentat. Agde équipe peu à peu ses 14 écoles maternelles et primaires. La facture grimpe vite.

Entrée sécurisée de l'école Jules Ferry à Agde.
Entrée sécurisée de l'école Jules Ferry à Agde. © Radio France - Gaëlle Schüller.

Agde, France

Jusqu'à présent, tous les établissements scolaires devaient prévoir un plan de gestion de crise en cas de catastrophe naturelle ( séisme, inondation, ...) ou d'accident technologique ( pollution du réseau d'eau potable, émanations toxiques,...) . Désormais, ils doivent aussi mettre en place des dispositifs pour parer aux intrusions ou aux attentats. A Agde, la mairie équipe peu à peu les 14 écoles de la commune en s'appuyant sur un rapport de la Police Nationale qui a fait le tour des établissements et listé toute une série de préconisations.

Dès l'année dernière, les 14 écoles ont été équipées de visiophones pour permettre aux enseignants de filtrer les entrées. Mais la mairie d'Agde veut aller plus loin en installant des alarmes spécifiques en cas d'attentat. Stéphane Bava, responsable du service Education à la mairie d'Agde étudie désormais les propositions qui se multiplient.

Rien que pour mettre des alarmes spécifiques en cas d'attentat, il faut compter plusieurs dizaines de milliers d'euros

Stéphane Bava, responsable du service Education à la mairie d'Agde.

Il y a aussi désormais des lieux de confinement obligatoires à prévoir au sein des écoles. Et qui dit lieux de confinement dit fermetures rapides pour se mettre en sécurité. Il faut donc remplacer les serrures par des loquets. Et Stéphane Bava compte ...

Stéphane Bava calcule le nombre de serrures qu'il va falloir changer.

Hors temps scolaire, les enfants d'Agde sont aussi protégés. - Radio France
Hors temps scolaire, les enfants d'Agde sont aussi protégés. © Radio France - Gaëlle Schüller.

En 2016, un fonds interministériel de prévention de la délinquance avait été créé pour aider les communes à sécuriser notamment les écoles. La mairie d'Agde espère qu'Emmanuel Macron et son équipe pérenniseront ce fonds pour effectuer au plus vite tous les travaux nécessaires.