Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

A Agen : "Pourquoi pas fédérer toutes les productions agricoles de la grande région"

Agen, France

SUR LA ROUTE DES RÉGIONALES - Épisode 6. Agen, préfecture du Lot-et-Garonne. Un département qui produit de tout, dans une grande région qui sera désormais la première zone agricole d'Europe.

Le centre ville d'Agen.
Le centre ville d'Agen. © Radio France - Noémie Bonnin

Patrick nous accueille dans sa ferme du Lacaÿ, à une poignée de kilomètres d’Agen. "Ici, avec ma femme et mon fils, on produit et on transforme les pruneaux : confiture, pulpe, apéritif, pruneaux au chocolat... La ferme date de mon arrière-grand père." 

Voir ici les épisodes précédents "sur la route des régionales" 

Patrick fait désormais partie des quelques 165 000 agriculteurs dans cette nouvelle région. L'Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes est aujourd'hui la première de France en valeur de productions agricoles, et même première d'Europe. Tomme des Pyrénées, fraise et noix du Périgord, melon du Haut Poitou, huîtres Marennes Oléron, veau et pommes du Limousin, canard à foie gras du Sud-Ouest, jambon de Bayonne, ossau-iraty, Chabichou du Poitou, ou encore piment d’Espelette, sans oublier le vin, et le Cognac... La liste est longue et les produits variés, avec de nombreux labels d'origine protégée. Alors ce qu’espère Patrick, ce serait pourquoi pas jouer, justement, sur ce réseau de productions : "C'est vrai qu'on a toutes les productions. Déjà ici, en Lot-et-Garonne, on en avait beaucoup, mais là, on a vraiment un panel plus large. Si on peut fédérer toutes ces productions, c'est sûr que ce sera un bonus."

Patrick produit et transforme tout sur place.
Patrick produit et transforme tout sur place. © Radio France - Noémie Bonnin

Un bonus que Patrick accueillerait avec plaisir, car aujourd’hui, il se sent vraiment tout petit, dans cette immense région. Il nous parle même d’une sorte de complexe d’infériorité, ici : "On a un problème en Lot-et-Garonne, c'est l'identification. On n'a pas une image forte. On n'a pas la mer, on n'a pas la montagne" explique le producteur. "Quand vous demandez aux touristes, ils connaissent très bien la Dordogne, la Gironde, le Gers, les Landes, mais au milieu, qu'est ce qu'il y a ? Il y a nous, il y a le Lot-et-Garonne et Agen. Donc c'est vrai qu'on est déjà un peu défavorisé par rapport à ça. Par contre, je sais que quand les touristes viennent, ils sont ravis."

Le pruneau d'Agen est l'une des nombreuses productions protégées de la région.
Le pruneau d'Agen est l'une des nombreuses productions protégées de la région. © Radio France - Noémie Bonnin

Ce que souhaite Patrick, par rapport à sa culture : que la nouvelle région ne traite pas toutes les questions agricoles depuis Bordeaux, d’une manière globale, mais respecte bien et soutienne les diversités.

Le Lot-et-Garonne est réputé pour ses nombreuses productions agricoles.
Le Lot-et-Garonne est réputé pour ses nombreuses productions agricoles. © Radio France - Noémie Bonnin

Etape à Agen, en Lot-et-Garonne.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

France Bleu vous emmène "sur la route des régionales"

Du 16 au 27 novembre, nous sillonnons les routes de la grande région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. En vue des prochaines élections régionales (6 et 13 décembre), nous allons découvrir ensemble ce nouveau territoire, qui va des Deux-Sèvres au Pays Basque, en passant par la Creuse et le Lot et Garonne. Comment se situer dans cette région agrandie ? Quelles différences, quels points communs ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess