Société

Agglo Valence/Romans: les ordures ménagères coûtent plus cher à la majorité des habitants

Par Nathalie Rodrigues et France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 28 septembre 2015 à 4:12

argent
argent © Radio France - Jérôme LAITHIER

Dans la Drôme, la majorité des habitants de la grande agglo Valence Romans pleurent en voyant leur avis d’impôt arriver. La taxe sur les ordures ménagères a augmenté pour beaucoup: jusqu'à plus 25% par endroit.

L' augmentation est de 25% à la Baume Cornillane, Upie, Malissard, Montélier, Montmeyran et Chabeuil; augmentation de 15% sur Valence; pas de changement à Bourg de Péage, Romans-sur-Isère et Etoile-sur-Rhône; et une baisse de 12% pour quelque rares chanceux: une partie du village de Beauvallon.

Pourquoi ces variations? D'un côté le SYTRAD, le syndicat qui traite les déchets dans le Nord Drôme Ardèche. Il a dû augmenter ses tarifs parce qu’il a fait des travaux pour valoriser les déchets plutôt que les enfouir. Il a construit des centres de valorisation à Etoile-sur-Rhône, Beauregard-Baret et Saint-Barthélémy -de-Vals, des chantiers onéreux. Et il y a eu qui plus est des problèmes techniques et donc des surcoûts.

D’un autre côté, la grande agglo Valence Romans: c’est elle désormais qui fixe la taxe d’ordures ménagères. Elle a donc dû intégrer l’augmentation imposée par le SYTRAD et elle a voulu harmoniser la taxe sur l’ensemble de son territoire. Avant, le taux était par exemple de 6 ,42% à Upie alors qu'il était de 10,26% et  à Beauvallon. Il y a donc un rééquilibrage en cours et il fait des perdants.