Politique DOSSIER : Décès d'Yves Guéna

"Ah ! Je meurs !" Yves Guéna raconte son Débarquement

Par Benjamin Fontaine, France Bleu Périgord et France Bleu jeudi 5 juin 2014 à 10:35

Yves Guéna
Yves Guéna © Maxppp -

Gaulliste de la première heure, l'ancien conseiller général et maire de Périgueux, Yves Guéna a lui aussi débarqué en Normandie, le 31 juillet. Il a failli perdre la vie sur le champ de bataille.

Le 18 juin 1940, Yves Guéna a entendu l'appel du Général de Gaulle. Il a alors expliqué à sa mère qu'il voulait lui aussi participer à la libération de la France. Le 31 juillet 1944, l'ancien président du Conseil constitutionnel et ancien maire de Périgueux a donc débarqué dans la Manche avec la division Leclerc.

"Je vais crever ! Vous comprenez ?! — Yves Guéna

"J'avais pour mission d'aller vers Alençon, d'avancer vers l'est ", explique l'ex-ministre. Mais à quelques kilomètres de son objectif, Yves Guéna et son peloton essuient "une pluie de balles allemandes".

Le jeune militaire est touché à la poitrine. "Je me suis senti traversé par un projectile. J'ai demandé à mon chauffeur d'arrêter et je lui ai passé le commandement du peloton", poursuit Yves Guéna. "Je vais crever ! Vous comprenez ce que je veux dire ?!"

Yves Guéna sent alors sa tête se poser contre sa poitrine. "Là je me dis « ah ! je meurs ! » mais je n'ai ressenti aucune tristesse, aucun regret. Ce n'est pas triste de mourir pour la France sur un champ de bataille."

Yves Guéna est conduit dans une ambulance. Petit-à-petit, il se sent revenir à la vie. L'ancien maire de Périgueux a été convié par l'Élysée à se joindre aux célébrations en Normandie. "C'est un honneur. J'espère avoir la force d'y aller parce que je tiens vraiment à voir ces chefs d'État."

"Ah! Je meurs!" Yves Guéna raconte son débarquement