Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

À Paris, la Grande Mosquée s'organise pour célébrer l'Aïd

-
Par , France Bleu Paris

Les musulmans célèbrent l'Aïd el-Fitr ce jeudi 13 mai. Souvent rythmée par de grands repas de famille, cette fête marque la fin du ramadan. Mais pour cela, il a fallu s'adapter à la pandémie de coronavirus.

La Grande Mosquée de Paris a dû s'adapter pour pouvoir célébrer l'Aïd malgré le coronavirus.
La Grande Mosquée de Paris a dû s'adapter pour pouvoir célébrer l'Aïd malgré le coronavirus. © Radio France - Mathilde Ansquer

Cette année, Lyna fêtera l'Aïd en petit comité. La pandémie lui fait renoncer aux habituels repas de famille et visites aux amis, moments forts de la fin du ramadan. Mais ce n'est pas la seule tradition mise à mal par le Covid. "On va limiter les déplacements notamment à la mosquée pour la prière. Par précaution, ma mère préfère ne pas y aller", explique la parisienne. 

D'autres n'envisagent pas de se passer de cérémonie. Pour être certain d'avoir une place Mehdi est prêt à se lever tôt "à six heures" s'il le faut. "Je vais prendre mes dispositions pour arriver le plus tôt possible. Je vais essayer d'assister à la première prière vers 9h.

Deux offices à la Grande Mosquée

À la Grande Mosquée de Paris, près de 15 000 fidèles se réunissent chaque année pour l'Aïd el-Fitr. Il a donc fallu adapter le déroulement de la journée pour que les jauges sanitaires soient respectées. "Avant l'office la mosquée sera déjà pleine, expose Khaled Larbi, imam référent de la Grande Mosquée. C'est pour cette raison que Monsieur le Recteur a choisi de faire deux offices."

Le sol de la mosquée est tapissé de carrés rouges et verts, des indications pour les fidèles, mises en place depuis le premier déconfinement en 2020. "Quand un fidèle est dans un carré vert, il n'a personne ni devant, ni derrière, ni à droite, ni à gauche. Chacun a quatre mètres carrés autour de lui", reprend Khaled Larbi. 

Pour ceux qui n'auront pas pu rentrer, la mosquée prévoit une retransmission en direct. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess