Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Festival d'Avignon

Airbnb continue de progresser à Avignon pendant le festival

-
Par , France Bleu Vaucluse

Chaque année, le nombre de réservations effectuées sur Airbnb pendant le festival d'Avignon augmente. Cette année, alors que le festival n'est pas terminé, on dépasse la barre des 17.000 voyageurs hébergés. Les voyageurs restent en moyenne trois jours.

Utilisateur de l'application Airbnb (photo d'illustration)
Utilisateur de l'application Airbnb (photo d'illustration) © Maxppp -

Avignon, France

Le boom d'Airbnb se confirme d'année en année à Avignon. En 2018, quelque 16.800 personnes ont été hébergées dans un logement Airbnb pendant les trois semaines de festival. Cette année, alors que le festival n'est pas encore terminé, le chiffre monte déjà à 17.200, soit une augmentation de 400 réservations. 

Ces voyageurs restent en moyenne trois jours à Avignon. Il est difficile de donner un prix moyen car les tarifs sont très variables selon l'emplacement et le type de logement mais globalement, les tarifs doublent au mois de juillet. Malgré ces prix parfois exorbitants, les visiteurs semblent y trouver leur compte puisque l'offre hôtelière n'est pas suffisante. 

Ces dernières années, les loueurs Airbnb constatent une recrudescence de la clientèle étrangère. Même si elle ne se rend pas aux spectacles, elle profite de l'ambiance particulière d'Avignon pendant le festival et plus largement de la Provence

Choix de la station

France Bleu