Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vague d'arrêts maladie à la caserne des pompiers d'Aix-en-Provence

-
Par , France Bleu Provence

Depuis dimanche, un tiers des effectifs est en arrêt maladie : 36 pompiers professionnels l'étaient ce mercredi comme lundi, d'après la direction du SDIS, 46, selon le syndicat autonome qui évoque un manque de personnel et une surcharge de travail grandissante.

Pompiers des Bouches du Rhone
Pompiers des Bouches du Rhone © Radio France - Rosalie Lafarge

C'est du jamais vu à la caserne de pompiers d'Aix-en-Provence. Un tiers des effectifs est en arrêt maladie depuis dimanche. Sur 126 soldats du feu, 36 sont en arrêt maladie, selon la direction du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS), 46 d'après le syndicat autonome (SAE SDIS 13). 

Face à cette situation, la direction du SDIS a donc réorganisé son fonctionnement pour garantir au public un niveau de sécurité inchangé. Concrètement, certains secours sont assurés par les casernes voisines de celle d'Aix-en-Provence. 

Le nombre d'interventions a presque doublé en 20 ans

Cette vague d'arrêts maladie témoigne d'un malaise réel chez les pompiers aixois. Pour eux, la situation n'aurait fait qu'empirer depuis deux ans. En clair, il n'y a pas assez de pompiers pour assurer une charge de travail qui n'a fait que s'alourdir en 20 ans, selon le SAE SDIS 13. "En 2000, nous étions 126 pompiers professionnels pour 11.000 interventions. En 2020, nous sommes toujours 126 pompiers pour 19.000 interventions. Ce n'est plus tenable", martèle au micro France Bleu Provence Cyril Bardo, du SAE SDIS 13. 

De son côté, la direction du SDIS reconnaît que la charge opérationnelle pour les pompiers d'Aix-en-Provence peut être très importante et parfois difficile à supporter, mais elle appelle à la poursuite du dialogue social, alors qu'une vague de recrutement est en cours. 

"Il faudrait qu'on puisse recruter une trentaine de pompiers supplémentaires pour pouvoir tenir le rythme que nous avions en 2000." (Cyril Bardo du syndicat autonome SAE SDIS 13)

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu