Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mort de Michel Hidalgo : "Il nous a convaincus qu’on pouvait être champions" (Alain Giresse)

L'équipe de France de football avait remporté avec lui l’Euro 84. Le Toulousain Alain Giresse rend hommage à son ami Michel Hidalgo. L’ancien sélectionneur de l’équipe de France est mort ce jeudi à 87 ans.

De gauche à droite : Juste Fontaine, Aimé Jacquet, Michel Hidalgo, Michel Platini, Alain Giresse.
De gauche à droite : Juste Fontaine, Aimé Jacquet, Michel Hidalgo, Michel Platini, Alain Giresse. © Maxppp - Jean-Baptiste Quentin

Entraîneur de l’équipe de France de 1976 à 1984, Michel Hidalgo aura permis aux Bleus de remporter l'Euro 84, puis de disputer deux Coupes du monde en 1978 et 1982, avec Michel Platini, Dominique Rocheteau, Maxime Bossis, ou encore Alain Giresse, très attristé par la disparition de son ami.

Alain Giresse rend hommage à Michel Hidalgo

"Il m’a permis de venir en équipe nationale, il a cru en mes qualités. Il a construit une équipe qui était bien dans le jeu français de l’époque. Un jeu créatif, fait de technicité", se souvient Alain Giresse. "Il avait de l’exigence, dans la performance, mais sur un jeu basé sur la possession du ballon, et qui nous correspondait. En nous décomplexant totalement, et en nous permettant de croire en nos possibilités de devenir champions, et notamment de devenir champions d’Europe comme ce fut le cas en 84."

La dream team des Bleus de l'Euro 84 emmenée par Michel Hidalogo - Maxppp
La dream team des Bleus de l'Euro 84 emmenée par Michel Hidalogo © Maxppp - COLINET Richard

"On le savait très fatigué", poursuit Alain Giresse. "Avec mes collègues joueurs, on s’était retrouvé autour de lui en février à Marseille, et on avait pu constater que son état était délicat. Ça fait très mal parce qu’on avait un lien avec Michel Hidalgo."

"C’est cruel, parce que nous ne pourrons pas assister à ses obsèques dans cette circonstances particulières", regrette l'ancien Bleu qui se souvient des "virées de préparations des Bleus, avec toute la famille, femmes et enfants, à la montagne avec Michel Hidalgo. C’était plus que du football, c’était une aventure humaine. Il n’y avait que Michel Hidalgo pour emmener comme cela un groupe, comme une famille."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu