Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Albert Uderzo est mort, l'équipe du Studio 46 à Bénifontaine est en deuil

-
Par , France Bleu Nord

Albert Uderzo est décédé chez lui des suites d'une crise cardiaque. Depuis plus de 40 ans, le papa d'Astérix entretenait de très étroites relations avec le "Studio 46" de Bénifontaine, près de Lens. C'est dans ce petit village de moins de 400 habitants que ses albums prenaient des couleurs!

Depuis plus de 40 ans, Albert Uderzo travaillait en étroite collaboration avec son équipe de Bénifontaine
Depuis plus de 40 ans, Albert Uderzo travaillait en étroite collaboration avec son équipe de Bénifontaine - Régis Grébent

"C'était un homme très simple et très abordable", se souvient Régis Grébent avec beaucoup d'émotion. Le directeur du Studio 46 installé à Bénifontaine connaissait Albert Uderzo depuis plus de 40 ans. Il a d'abord été son collaborateur avant devenir l'un de ses amis.

Régis Grébent dirigeait l'équipe de dessinateurs et de coloristes qui apportaient la dernière touche aux albums d'Astérix. "Il nous appelait systématiquement quand on lui envoyait une planche retouchée, et après avoir demandé des nouvelles de tout le monde, il nous remerciait et s'excusait même quand il voulait apporter quelques corrections" raconte le dessinateur. "C'était un peu comme un second père pour moi".

Régis Grébent qui avait eu l'épouse d'Uderzo au téléphone il y a deux jours: "jamais je n'aurais pu imaginer qu'il partirait aussi vite, même s'il était fatigué depuis quelques temps".

Et compte tenu des mesures de confinement, aucun des membres de l'équipe ne pourra assister aux obsèques du dessinateur.

depuis plus de 40 ans Régis Grébent côtoyait Albert Uderzo et ils étaient devenus amis

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu