Société

Alcoolisation des jeunes à Bordeaux : le quai Paludate devient plus sûr

Par Annelaure Labalette, France Bleu Gironde mercredi 5 février 2014 à 7:00

Les discothèques du Quai de Paludate à Bordeaux
Les discothèques du Quai de Paludate à Bordeaux © Maxppp

Depuis 2012, la Préfecture de la Gironde a mis en place plusieurs mesures pour lutter contre les violences liées à l'alcoolisation des jeunes à la sortie des boîtes de nuit de Bordeaux.

Les bagarres à la sortie des discothèques de la ville sont récurrentes.

Depuis ce lundi, un jeune homme de 24 ans comparait devant les Assises de la Gironde pour tentative d'homicide après une bagarre au cours d'une soirée festive en octobre 2011.

La série de noyades survenues en 2012 dans la Garonne: facteur déclencheur d'une surveillance renforcée sur les quais

"Les patrouilles de Police  près de nos discothèques, c'est très efficace et ça dissuade." — Sébastien, DJ au Pachanga, quai Paludate

Depuis 2012, la préfecture de la Gironde a mis en place de nombreuses mesures de lutte contre cette violence :

Renforcement des contrôles des épiceries de nuit avec des patrouilles mixtes,Création d'une brigade nautique de surveillance et de secours fluvial,Renfort des effectifs de police aux abords des établissements de nuit.

David Book: "Les interpellations ont doublé sur les quais depuis la mise en place de ces nouvelles mesures".

"Dès qu'il y a un problème, les policiers interviennent aussitôt"