Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Alsace : émouvantes découvertes dans l'ancien camp nazi du Struthof

mercredi 26 août 2015 à 18:09 Par Alexandre Tandin, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Seul camp de concentration nazi sur le sol français pendant la Seconde guerre mondiale, le Struthof, sur la commune alsacienne de Natzwiller, continue de dévoiler des pièces de son histoire. En cet été 2015, un pot de peinture, ainsi que des restes de vêtements de déportés, ont été découverts dans des combles.

Découvertes au camp du Struthof
Découvertes au camp du Struthof © Radio France - Olivier Vogel

Depuis février 2014, les baraques du crématorium et de la prison de l’ancien camp de concentration nazi du Struthof sont en rénovation. Au début du chantier, les ouvriers trouvent des impacts de balles dans une pièce qui a servi de lieu d’exécution, puis à l'été 2015, d’autres fragments d’histoire sont apparus, comme l’explique Frédérique Neau-Dufour, la directrice du centre européen du résistant déporté, à Natzwiller.

"On a découvert des traces qui pourraient bien être des impacts de balles, dans la salle à charbon de crématoire. On sait qu’il y a eu des exécutions à proximité. Et puis nous avons découvert un certain nombre d’objets. Par exemple, on a trouvé sous le toit, dans une espèce de grenier, un pot de peinture, entre le gris et le bleu-vert, qui sont les couleurs des baraques du camp. Il a un graphisme qui nous indique que nous sommes vraiment dans les années quarante"

"Nous avons découvert le tissu d'un uniforme de déporté" Frédérique Neau-Dufour, directrice du centre européen du résistant déporté

"A côté de ce pot", poursuit Frédérique Neau-Dufour, "nous avons également découvert un tissu, qui est le tissu d’un uniforme de déporté, ces tissus rayés très typiques. Il était en chiffon et avait peut-être pour but d’éponger la peinture ou d’essuyer les traces.Sans qu’on s’y attende, on fait comme ça, sous un toit, ces découvertes surprenantes et émouvantes. »

Pot de peinture découvert au Struthof - Radio France
Pot de peinture découvert au Struthof © Radio France - Olivier Vogel

Ces travaux de rénovation ont notamment permis d’ouvrir au public davantage de salles : la salle des douches, et la salle de désinfection des vêtements des prisonniers.

Le président de la République François Hollande était venu se recueillir le 26 avril 2015 lors de la journée nationale de la déportation, accompagné du président du Parlement européen Martin Schulz, du président du Conseil Donald Tusk, de la première ministre de Lettonie, Laimdota Straujuma, qui assure la présidence tournante de l'UE, et du secrétaire général du conseil de l'Europe, Thorbjørn Jagland.

Les travaux de rénovation devraient encore se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Les objets découverts pourraient être présentés au public , sur place, prochainement.

SON Struthof découvertes 1