Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Alsace : la population a augmenté de 0,3% entre 2011 et 2016

-
Par , France Bleu Alsace, France Bleu Elsass

La population a progressé de 0,3 % en Alsace entre 2011 et 2016 selon l’Insee. C'est moins qu'au niveau national (+ 0,4 %), mais davantage que dans le Grand Est (+ 0,1%). 1.884.150 personnes habitaient en Alsace en 2016.

La population a progressé de 0,3% en Alsace entre 2011 et 2016
La population a progressé de 0,3% en Alsace entre 2011 et 2016 - Document remis par l'Insee

En termes de démographie, l'Alsace reste la plus dynamique des trois anciennes régions qui composent le Grand Est. Sa population a augmenté de 0,3 % en Alsace entre 2011 et 2016 pour atteindre précisément 1.884.150 habitants. Selon les chiffres publiés ce mardi par l’Insee, c'est moins qu'au niveau national (+ 0,4 %), mais plus que dans l'ensemble du Grand Est  (+0,1% et au total 5.555.196 habitants).  

Un solde naturel positif

L'Alsace a gagné 32.000 habitants entre 2011 et 2016 : 22.000 dans le Bas-Rhin et presque 10.000 dans le Haut-Rhin. Cette progression est due au solde naturel : il y a plus de naissances que de décès. En revanche, le solde migratoire est nul, c'est à dire qu'il y a autant de départs de la région que d'arrivées. La population est quasiment stable en Champagne Ardenne et elle est en légère baisse en Lorraine. 

L'évolution de la population entre 2011 et 2016 des villes de plus de 30 000 habitants du Grand Est
L'évolution de la population entre 2011 et 2016 des villes de plus de 30 000 habitants du Grand Est - Document remis Insee

Les habitants ont tendance à se rapprocher des grandes métropoles ou à moins de 30 minutes de leur lieu de travail. Strasbourg compte 279 284 habitants et en gagne 7 000  entre 2011 et 2016. Colmar a environ 3 000 habitants en plus. En revanche Mulhouse en perd un gros millier. Stabilité à Haguenau et à Schiltigheim. La densité de la population en Alsace est de 228 habitants par kilomètre carré : c'est plus de deux fois plus qu'en Lorraine et quatre fois plus qu'en Champagne Ardenne.

Le recensement débute ce jeudi

Par ailleurs, l'Insee lancera ce jeudi 17 janvier sa traditionnelle campagne de recensement, qui s'achèvera fin février. Pendant plus d'un mois, 670 agents visiteront 136 000 logements en Alsace. Environ la moitié de la population répond désormais aux questions du recensement sur internet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess