Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Alteo porte plainte pour vol de minerais de bauxite sur son site de Mange-Garri à Bouc-Bel-Air

jeudi 28 février 2019 à 12:26 Par Emilie Briffod, France Bleu Provence

Alteo annonce avoir porté plainte contre des militants de l'association ZEA pour vol de minerais de bauxite sur son site de Mange-Garri à Bouc-Bel-Air (Bouches-du-Rhône). Le 12 février, l'association a déversé un chargement de ce matériau devant le ministère de la Transition écologique à Paris.

Opération menée par l'association ZEA le 12 février devant le ministère de la transition écologique à Paris
Opération menée par l'association ZEA le 12 février devant le ministère de la transition écologique à Paris © Maxppp - Christophe Morin

Gardanne, France

Alteo annonce avoir porté plainte pour vol de minerais de bauxite contre des militants de l'association ZEA qui ont récemment déversé devant le ministère de la Transition écologique à Paris un plein chargement de cette matière. Le 12 février dernier, une dizaine d'opposants aux rejets en mer et au stockage en plein air des "boues rouges" ont présenté ces matériaux comme des résidus "toxiques" des boues rouges.

Dans un communiqué, l'entreprise de Gardanne assure ce jeudi qu'il ne s'agissait en réalité "absolument pas de résidus solides, mais simplement de bauxite, la matière première à partir de laquelle Alteo travaille pour produire de l'alumine de spécialité".

Depuis 2016, sur ordre de l'État, Alteo entrepose ses résidus solides de bauxite sur le site en plein air de Mange-Garri à Bouc-Bel-Air.

Invité mercredi matin de France Bleu Provence, Eric Duchenne, le directeur d'Alteo, assurait que "la poussière de résidus de bauxite stockés par l'usine Altéo à Bouc-Bel-Air n'est "pas toxique"