Société

Alzheimer "500 euros par an pour permettre aux aidants de souffler, c'est bien, mais ça ne règlera pas le problème"

Par Nicolas Crozel, France Bleu Isère jeudi 13 février 2014 à 9:11

Dans le cadre d'une future loi sur la dépendance, Jean-Marc Ayrault a annoncé ce mercredi la reconnaissance d'un certain "droit au répit" pour celles et ceux qui s'occupent au quotidien des personnes âgées, ou de personnes malades.

Alors que le gouvernement envisage d'aider financièrement les personnes qui accompagnent au quotidien des proches âgés, malades et dépendants en leur proposant une aide pour leur permettre de prendre quelques jours de répit, l'association France Alzheimer lance un manifeste sur internet pour replacer la question de la dépendance au cœur des débats.  Gérard Dougnon de l'association France Alzheimer Isère était l'invité de France Bleu Isère ce jeudi.

L'invité de la rédaction de France Bleu Isère