Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Amboise : les enfants apprennent la saisonnalité grâce à un marché à leur hauteur

-
Par , France Bleu Touraine

Pendant deux jours, à la foire expo d'Amboise, les enfants ont pu jouer les clients et les vendeurs de fruits et légumes. Un bon moyen pour sensibiliser aux bons comportements alimentaires, et à la saisonnalité.

Pendant deux jours, les enfants ont pu jouer le rôle de véritables clients ou vendeurs, dans ce marché à leur hauteur.
Pendant deux jours, les enfants ont pu jouer le rôle de véritables clients ou vendeurs, dans ce marché à leur hauteur. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Amboise, France

Les bons réflexes alimentaires, c'est à tout âge ! Et cela rentre encore mieux quand on est jeune. Pendant deux jours, en marge de la foire expo d'Amboise, qui se termine dimanche, les enfants ont pu participer à un marché pas comme les autres : de petits étals, installés à leur hauteur, garnis de fruits et légumes de saison.

Organisé par le syndicat des marchés de Touraine, la ville d'Amboise ainsi qu'en partenariat avec la Macif et le transporteur Estivin, ce marché des enfants avait pour objectif de sensibiliser et d'amener les plus jeunes à adopter les bons comportements. Faire des futurs consommateurs, des consomm'acteurs. 

Apprendre les bienfaits de la saisonnalité 

"J'ai acheté une pomme, une banane et des radis", décrit en montrant son sac la jeune Clarisse, six ans. "Parce que je les aime bien". Comme Clarisse, les enfants peuvent repartir avec de véritables fruits, achetés avec de faux billets, les Fruitatous. Sur les étals, pas de tomates, de courgettes ou de potirons : place à la saisonnalité. Une valeur importante pour ce papa, qui a emmené son fils de huit ans. "Surtout aujourd'hui, où lorsque l'on va en supermarché et que l'on trouve des fruits de toute les saisons à n'importe quelle période de l'année. C'est bien de les initier à ce genre de choses."

Il faut que le message entre, pour le syndicat des marchés de Touraine. "Les fruits de saison, c'est nettement meilleur !", s'enthousiasme Chantal Boulanger, qui a coordonné ce marché pour enfants. Derrière ces bonnes habitudes, c'est aussi un moyen de s'assurer que les enfants reviendront un jour, en tant que clients. "Si on ne leur explique pas dès maintenant, où est ce que l'on peut acheter et comment.. Là ils s'en souviendront, j'en suis sûre !"