Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Amiante à l'hôpital : le CHU de Besançon se pourvoit en cassation

vendredi 26 octobre 2018 à 13:35 Par Elie Abergel, France Bleu Besançon et France Bleu

Le CHU de Besançon se pourvoit en cassation dans l'affaire de personnels de l'hôpital exposés à de l'amiante. Le 19 octobre dernier, la cour d'appel de Besançon avait reconnu le CHU coupable de "mise en danger délibérée de la vie d'autrui".

Le CHU de Besançon a décidé de se pouvoir en cassation.
Le CHU de Besançon a décidé de se pouvoir en cassation. © Maxppp - Claude Mislin

Besançon, France

Le dossier de l'affaire d'amiante au CHU de Besançon est donc loin d'être clos. Le CHU a formé un pourvoi un cassation mercredi 24 octobre.

L'avocat du CHU Pierre-Yves Fouré a confirmé l'information ce vendredi à France Bleu Besançon. Ni le CHU, ni son avocat n'ont souhaité faire davantage de commentaires à ce sujet. 

En première et en deuxième instance, la justice avait reconnu le CHU de Besançon coupable de "mise en danger délibérée de la vie d'autrui", pour avoir sciemment exposé des salariés à l'amiante. 

Il est reproché à la direction de l'hôpital d'avoir exposé à l'amiante entre 2009 et 2013 des personnels du CHU. Ces salariés, membre des services techniques et de maintenance n'étaient pas formés et n'avaient reçu aucune information au sujet des risques liés à l'amiante.