Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Amiens : Jean-Claude Trogneux, le frère de Brigitte Macron, est décédé

vendredi 9 novembre 2018 à 16:36 - Mis à jour le vendredi 9 novembre 2018 à 19:30 Par Hajera Mohammad, France Bleu Picardie et France Bleu Nord

Jean-Claude Trogneux, l'ancien patron de la chocolaterie Trogneux à Amiens, et frère de Brigitte Macron est décédé ce vendredi 9 novembre. C'était une figure locale à Amiens.

Jean-Claude Trogneux, frère de Brigitte Macron et ancien patron de la chocolaterie Trogneux à Amiens est décédé (photos Les Échos du Touquet- Journal de Montreuil)
Jean-Claude Trogneux, frère de Brigitte Macron et ancien patron de la chocolaterie Trogneux à Amiens est décédé (photos Les Échos du Touquet- Journal de Montreuil) - Les Échos du Touquet - Le Journal de Montreuil

Amiens, France

D'après nos confrères du Journal de Montreuil, Jean-Claude Trogneux, ancien patron de la chocolaterie familiale à Amiens est décédé ce vendredi matin à l'âge de 85 ans.  Il était le frère aîné de Brigitte Macron, la Première dame. Comme le couple présidentiel, il avait ses habitudes au Touquet mais résidait toujours officiellement à Amiens dont il reste une figure locale.

Il a développé la marque Trogneux

On le croisait, il y a quelques années encore, dans la boutique de la rue Delambre en centre-ville d'Amiens. C'était en quelque sorte son QG. Mais touché par la maladie, Jean-Claude Trogneux passe la main à son fils, Jean-Alexandre Trogneux.

En retrait, il profite de sa villa au Touquet mais garde toujours un œil sur les affaires. C'est à lui notamment qu'on doit l'essor et le développement de la marque à la fin du XXe siècle. "Il a su faire rayonner la ville d'Amiens en France et même au-delà, grâce à ses chocolats et ses macarons", affirme Fany Ruin, la présidente de la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Amiens-Picardie

"Un pivot du commerce amiénois - Brigitte Fouré, maire d'Amiens

Une figure de la vie associative

Au-delà du chef d'entreprise, il y a l'homme "toujours très souriant", selon Brigitte Fouré. La maire d'Amiens perd un de ses "proches". Jean-Claude Trogneux était aussi très impliqué dans la vie associative locale. Il avait fondé l'association Sourire à l'avenir pour faire la promotion d'Amiens. Il était aussi un grand passionné de tennis. Il a dirigé pendant une vingtaine d'années l'Amiens AC, un club fondé par la famille Trogneux. Une passion pour la balle jaune, qu'il partageait avait son beau-frère, le président Macron. 

Brigitte Fouré, maire d'Amiens : "C'est un pivot du commerce amiénois et quelqu'un de très impliqué dans la ville"

Les obsèques de Jean-Claude Trogneux se dérouleront le mardi 13 novembre à 14h30 à l'église Saint-Martin d'Amiens.