Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Amiens : plusieurs centaines de manifestants dans la rue pour le défilé du 1er mai

-
Par , France Bleu Picardie

Des centaines de personnes se sont rassemblées et ont défilé en fin de matinée dans les rues d'Amiens ce samedi 1er mai pour la journée internationale du droit des travailleurs. Une manifestation autorisée, un an après un 1er mai 2020 confiné.

Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés devant le Cirque Jules Verne, à Amiens
Plusieurs centaines de manifestants se sont rassemblés devant le Cirque Jules Verne, à Amiens © Radio France - Flore Catala

Enseignants, retraités, étudiants, ouvriers, intermittents du spectacle : tous se sont retrouvés dans la rue ce samedi pour manifester à l'occasion du 1er mai et de la fête du travail. Des rassemblements ont eu lieu un peu partout en France, et à Amiens, les participants étaient 500 selon la police, et près d'un millier selon les organisateurs à s'être rassemblés devant le Cirque Jules Verne à partir de 10h, avant de s'élancer en centre-ville pour défiler.

Une action à l'appel de l'intersyndicale CGT, FO, FSU et Solidaires, ainsi que d'autres groupements et organisations. Dans le cortège, les manifestants étaient ravis de pouvoir à nouveau se croiser en vrai, après des mois sans manifestations, et après avoir été privés de 1er mai en 2020 lors du premier confinement.

Des travailleurs du secteur de la culture étaient présents, notamment les occupants du Cirque Jules Verne, qui arboraient une croix blanche sur fond noir. Ils réclamaient un meilleur accompagnement pour la sortie de crise, et le retrait de la réforme de l'assurance chômage, deux ombres à la nouvelle de la réouverture des lieux culturels annoncée par Emmanuel Macron ce jeudi 29 avril.

Des rassemblements ont eu lieu aussi ailleurs dans la Somme : selon la CGT il y avait 250 manifestants à Abbeville, et une cinquantaine à Albert. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess