Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Landes : les souvenirs de six résidents de la maison de retraite d'Amou deviennent des biographies

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gascogne, France Bleu

Une écrivaine a recueilli et retranscrit les souvenirs de six résidents de la maison de retraite d'Amou, dans les Landes. Elle en a fait six biographies.

Elise Dupouy fait partie des résidents qui ont livré leurs souvenirs.
Elise Dupouy fait partie des résidents qui ont livré leurs souvenirs. © Radio France - Fanette Hourt

Amou, France

La belle initiative de l'EHPAD Les Peupliers d'Amou : une écrivaine est venue récolter les souvenirs, les photos de six résidents pendant quatre mois et en a fait six biographies, grâce au soutien de la directrice de l'établissement, Maryse Cales, et grâce au financement du département des Landes. La remise des ouvrages a eu lieu ce mercredi et une petite cérémonie a été organisée pour l'occasion.

Une démarche qui a plusieurs vertus. Cela permet tout d'abord aux résidents de retrouver un but. "On a souhaité mettre en avant des actions qui permettent aux résidents de redevenir acteurs de la société et d'avoir une revalorisation d'eux-mêmes", explique ainsi la directrice. "On a voulu leur prouver qu'ils avaient encore des choses à partager", ajoute-t-elle.

Laisser un héritage

Cette notion de partage est par ailleurs centrale dans ce projet, puisqu'il s'agit de laisser une trace, un héritage. "Cela n'a pas été simple", avoue Colette Thomas. Elle travaille au sein de la maison de retraite et elle a coordonné ce projet. "Chacun était persuadé qu'il n'avait rien à dire, qu'il avait une vie ordinaire."

Réécoutez le reportage réalisé dans l'EHPAD d'Amou.

Alors que c'est tout le contraire justement. "Au fur et à mesure des entretiens, ils réalisent que cette vie a été faite de choses qui, aujourd'hui, ont perdu beaucoup de sens et qu'il est important d'en témoigner pour que nous connaissions l'histoire de nos territoires, de nos familles", décrit ainsi Agnès Galletier, l'écrivaine qui a retranscrit tous ces souvenirs.

C'est la petite histoire qui fait la grande histoire" — Agnès Galletier, l'écrivaine qui a retranscrit tous ces souvenirs

Parmi ces petites histoires, il y a celle de Sylvie Lestremau. Elle a 91 ans, elle a toujours vécu dans les Landes, mais son quotidien était bien différent à l'époque. "Quand j'étais jeune, l'électricité, le gaz n'existaient pas. Mais on se débrouillait avec peu de choses", décrit-elle. "Cela ne va pas se perdre, c'est un livre qui marquera la grand-mère à tout jamais."

Sylvie Lestremau, avec son livre et entourée de ses proches. - Radio France
Sylvie Lestremau, avec son livre et entourée de ses proches. © Radio France - Fanette Hourt

C'est aussi cette démarche qui a motivé Elise Dupouy. "Lorsque j'ai fêté mes 90 ans, ma filleule et ma nièce m'ont demandé de leur raconter comment j'avais rencontré mon mari. Donc je leur ai raconté, et elles m'ont dit qu'elles allaient m'acheter un cahier pour que j'écrive mon histoire et que ça leur reste. C'est pour ça que j'ai fait ce livre", raconte-telle. "Avant je ne me rendais pas compte, mais maintenant que c'est fait, je trouve que c'est une très belle chose et que beaucoup de gens devraient le faire."

Retrouvez le témoignage complet d'Elise Dupouy.

Elise Dupouy est très fière de son livre. - Radio France
Elise Dupouy est très fière de son livre. © Radio France - Fanette Hourt
La première page du livre d'Elise Dupouy. - Radio France
La première page du livre d'Elise Dupouy. © Radio France - Fanette Hourt