Infos

Andréa Kiss (maire du Haillan): "Il faut imposer la parité dans toutes les instances politiques"

Par Florence Pérusin, France Bleu Gironde jeudi 17 avril 2014 à 10:39

Andréa Kiss dans le studio de France Bleu Gironde
Andréa Kiss dans le studio de France Bleu Gironde © Radio France - Florence Pérusin

L'élue qui vient de décrocher son premier mandat politique de premier plan estime que la route est encore longue pour les femmes, 70 ans après l'obtention du droit de vote en France.

A l'occasion du 70ème anniversaire du droit de vote des femmes en France, la nouvelle maire du Haillan Andréa Kiss salue le chemin parcouru par ses aînées, mais estime qu'il reste encore beaucoup de choses à faire. La dernière campagne pour les municipales au Haillan a encore été pour elle l'occasion d'entendre de nombreuses remarques sexistes du genre "Elle n'aura pas les épaules", des remarques parfois méchantes mais souvent pleines de solicitude, souligne-t-elle.

"La question des enfants revient souvent quand on est une femme, mais jamais quand on est un homme" Andréa Kiss

L'élue qui est donc depuis 15 jours la nouvelle maire du Haillan et qui a 3 enfants reconnait néanmoins que pour se lancer, il faut "un conjoint hors du commun". Elle se félicite de la solidairté qui existe de fait entre toutes les femmes politiques notamment au niveau de l'agglomération bordelaise et qui transcende les courants politiques.

Andréa Kiss: "L'expression qui revient le plus? Elle n'aura pas les épaules..."

Partager sur :