Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Anglet : un projet d'extension du cimetière de Blancpignon

-
Par , France Bleu Pays Basque

Anglet est en passe de manquer de terrains pour ses morts ! Si rien n'est fait, d'ici cinq ans, il y aura un problème dans la commune. Au point que jeudi dernier le conseil municipal angloy a voté l'extension du cimetière Blancpignon.

Le cimetière de Blancpignon limitrophe de la forêt du Pignada
Le cimetière de Blancpignon limitrophe de la forêt du Pignada © Radio France - Jacques Pons

L'affaire est sérieuse. Depuis 2014, la première année du mandat de Claude Olive, on sait que la ville va manquer de terrain pour ses morts. Anglet possède pourtant trois cimetières. Près de la mairie, Saint Léon est saturé. Louillot est cerné depuis longtemps par le développement de la ville. Un seul cimetière offre des perspectives d'extension : Blancpignon. 

Le cimetière de Blancpignon à Anglet
Le cimetière de Blancpignon à Anglet

Exemple parfait du "millefeuille administratif français"

Sur le papier, le problème a l'air simple mais c'est oublier que tout élu doit se confronter aux aléas du "millefeuille administratif français" pour réussir à réaliser un projet. L'extension de Blancpignon en offre un exemple parfait. Pour étendre le cimetière, il faut grignoter un hectare dans la forêt du Pignada. Le massif touche les murs du cimetière et un hectare représente trente ans de tranquillité mais il y a plusieurs soucis. 

Le cimetière de Blancpignon : la dernière parcelle libre de tombes
Le cimetière de Blancpignon : la dernière parcelle libre de tombes © Radio France - Jacques Pons

La terre et l'eau 

Cette parcelle de terrain appartient au département, l'un des trois propriétaires de la forêt. Le Pignada est par ailleurs un bois classé. Une zone naturelle sensible. L'affaire ne concerne pas seulement le conseil départemental mais aussi la Préfecture qui devra déclasser la zone de un hectare. Ce n'est pas fini : l'agence régionale de la santé doit mettre un avis car il faut s'assurer que l'eau s'écoulant en sous sol n'inondera pas les sépultures !

le cimetière de Blancpignon à deux pas de la forêt
le cimetière de Blancpignon à deux pas de la forêt © Radio France - Jacques Pons

Or l'eau, cela intéresse l'agence régionale de santé mais c'est aussi le domaine de l'agglomération Pays Basque. L'agence régionale de la santé doit aussi émettre un avis car la nappe phréatique sous les tombes alimente l'usine de production d'eau potable de la Barre. 

Caroline Oustalet, adjointe au maire d'Anglet
Caroline Oustalet, adjointe au maire d'Anglet © Radio France - Jacques Pons

Entretien avec Caroline Oustalet en charge du dossier lors du premier mandat de Claude Olive (2014-2020)

Jeudi dernier, le conseil municipal a donc lancé le projet. Auparavant, il faut que le rapport d'un hydrogéologue se prononce "sur le risque que le niveau des plus hautes eaux de la nappe libre (en sous sol) puisse se situer à moins d'un mètre du fond des sépultures" (article 40 du décret du 28 janvier 2011 relatif aux opération funéraires)

Avant l'extension, il faudra aussi que les documents d'urbanismes tiennent compte du changement de destination de l'espace boisé. Selon le rapport voté en conseil municipal la suppression partielle de l'espace boisé classé sera compensée par le classement d'autres terrains. Une enquête publique "unique" sera ensuite organisée. Lancé il y a cinq ans, ce dossier complexe "devrait se régler d'ici deux-trois ans" selon Caroline Oustalet.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess