Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Ani'nomade au chevet des enfants malades du cancer au CHU de Dijon

L'association Ani'nomade est présente chaque mardi et jeudi matin depuis deux ans au sein du service oncologie pédiatrique. L'occasion pour les enfants malades, qui le souhaitent, et leurs familles, d'être mis en contact avec des petits rongeurs et même une tourterelle. Reportage lors d'une séance.

L'association Ani'nomade intervient deux fois par semaine en cancérologie pédiatrique au CHU de Dijon.
L'association Ani'nomade intervient deux fois par semaine en cancérologie pédiatrique au CHU de Dijon. © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

Des animaux au chevet des enfants malades du cancer au CHU de Dijon. Depuis deux ans, Ani'nomade intervient deux matinées par semaine au sein du service oncologie à l'hôpital de Dijon. L'association qui possède une ferme pédagogique à Plombières le Dijon, intervient auprès de nombreuses structures pour faire de la médiation animale, et donc depuis deux ans, chaque mardi et jeudi matin pendant 2 heures. Une rencontre qui a lieu dans la salle d'une autre association, Coup de pouce, et selon un protocole très strict précise Claire Mangeot, la fondatrice et directrice d'Ani'nomade,"nos animaux vivent dans un local, baptisé le cocon, et n'ont aucun contact avec l'extérieur. Ils sont suivis chaque semaine par un vétérinaire et du côté de l'hôpital, le protocole par le CLIN (Comité de Lutte les Infections Nosocomiales) garantit la sécurité du programme".

Claire Mangeot, directrice et fondatrice de l'association Ani'nomade, les bienfaits de ces séances sont importants pour les enfants malades mais pas seulement.

Les petits rongeurs d'Ani'nomade - Radio France
Les petits rongeurs d'Ani'nomade © Radio France - Stéphanie Perenon

Des animaux pour soigner les maux

Lors de ces séances, les enfants et les familles qui le souhaitent, sont mis en contact avec les animaux de l'association. Ce jour-là, il y a Tango le rat, Val et Gaufrette, deux femelles cochons d'Inde, Anna le lapin et une tourterelle. "Ils sont là pour être câlinés, caressés et nourris" explique Amanda Volpato."Grâce aux animaux le lien est presque naturel et s'établit très vite avec les enfants", poursuit la monitrice éducatrice au sein de l'association, "au-delà du bien être et du moment de détente, l'enfant prend soin de l'animal. Ici on prend soin de lui et de sa maladie et parfois les rôles s'inversent et ça c'est beau à voir."

Une séance d'Anin'nomade avec Amanda Vollpato (à droite) monitrice éducatrice à Ani'nomade et Catherine Viricel, éducatrice spécialisée et bénévole de l'association. - Radio France
Une séance d'Anin'nomade avec Amanda Vollpato (à droite) monitrice éducatrice à Ani'nomade et Catherine Viricel, éducatrice spécialisée et bénévole de l'association. © Radio France - Stéphanie Perenon

Bienfaits des séances pour les enfants mais pas seulement 

Ce jour là, Jenny deux ans, est ravie de nourrir les cochons d'Inde Val et Gaufrette mais aussi le rat Tango. La petite fille, très souvent hospitalisée pour les traitements de son cancer est aujourd'hui en rémission. "On a passé beaucoup de temps ici à l'hôpital et chaque fois qu'on l'a pu, on est venues aux séances d'Ani'nomade", dit sa maman Audrey, "ça permet de la voir grandir un peu comme une enfant lambda, elle oublie un peu l'hôpital et nous, ça nous permet de voir qu'il y a aussi un peu de bonheur dans toute cette épreuve."

"Ça permet de voir un peu de bonheur dans toute cette épreuve"

Des séances très importantes pour Audrey, maman d'une petite fille de deux ans, en rémission après un cancer diagnostiqué l'été dernier.

Amanda Volpato monitrice édcatrice avec les animaux d'Ani'nomade dans le local de l'association, Coup de Pouce au CHU de Dijon. - Radio France
Amanda Volpato monitrice édcatrice avec les animaux d'Ani'nomade dans le local de l'association, Coup de Pouce au CHU de Dijon. © Radio France - Stéphanie Perenon

Ce programme baptisé, Coup de patte, est une première mondiale. Il est financé par l'association Coup de pouce à Dijon, qui aimerait bien le reproduire dans d'autres villes de France, comme Paris, Grenoble ou Moulin.  

Stéphanie Perenon a assisté à une séance avec Ani'nomade au CHU de Dijon.