Société

Annecy : la folie Pokémon Go débarque en ville

Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie vendredi 12 août 2016 à 23:19

Les Pokémons ont envahi Annecy !
Les Pokémons ont envahi Annecy ! © Radio France - Richard Vivion

Pokémon Go c’est le jeu qui fait un carton un peu partout dans le monde. Annecy n’échappe pas à la règle. Un peu partout en ville, des chasseurs de Pokémon ont le nez collé sur leur Smartphone. Un jeu qui a au moins une qualité, celle de faire marcher ses adeptes.

Si vous ne le savez pas encore, Pokémon Go c’est un jeu sur téléphone portable et qui vous transforme en chasseur de Pokémons, ces petites bêbêtes issues du célèbre dessin animé japonais de la fin du XXème siècle. Et oui déjà ! Alors le principe c’est de se balader et de capturer dans un maximum de "Picachou" (Pikachu) ou autre Rondoudou avant de relever des défis dans des arènes.

Le jeu se joue grâce en réalité augmentée. C'est-à-dire que les bestioles apparaissent dans votre écran de téléphone grâce à l’appareil photo de celui-ci. Depuis sa sortie en France (24/07), Pokémon Go suscite une véritable frénésie. Résultat à Annecy comme partout ailleurs, impossible de ne pas croiser un chasseur de Pokémon. Et ils sont faciles à repérer. Le nez collé sur leur Smartphone. C’est le cas d’Emeline. Cette jeune femme de 25 ans est une adepte du jeu. "C’est une passion d’enfance. Quand j’étais gamine je rêvais d’en attraper et là je peux enfin le faire en vrai."

REPORTAGE | A Annecy, Pokémon Go fait marcher ses fans

Reportage de Richard Vivion

Le jardiin des Européens à Annecy, un spot apprécié des chasseurs de Pokémons.  - Radio France
Le jardiin des Européens à Annecy, un spot apprécié des chasseurs de Pokémons. © Radio France - Richard Vivion

Marche et culture

Derrière la mairie d’Annecy, le jardin des Européens est devenu un spot privilégié des chasseurs de Pokémons. Simon se ballade avec sa fille âgée de 18 ans. "Hier on s’est baladé et elle a marché deux ou trois bornes de plus que nous parce qu’elle voulait en attraper", rigole Simon. Faire marcher, voir courir ses joueurs, c’est l’une des qualités de Pokémon Go. "En une semaine, j’ai du faire au moins 15 km à pied", confirme Emeline. Autre avantage, le jeu propose des Pokéstops, des endroits où le joueur récupère des cadeaux mais aussi des informations sur un site touristique ou remarquable de la ville où il se trouve. "Cela fait 18 ans que je vie là et je n’avais jamais cette fresque. J’ai découvert des trucs", sourit Clémence, la fille de Simon.

C'est excellent pour la santé ! Moi qui ne sortais pas, je suis maintenant tout le temps dehors." (Emeline, fan de Pokémon Go)

Interview de Richard Vivion

Le jeu emmène ses fans vers des sites touristiques ou remarquables, ici à Annecy. - Radio France
Le jeu emmène ses fans vers des sites touristiques ou remarquables, ici à Annecy. © Radio France - Richard Vivion

Alors bien sur le jeu à aussi ses détracteurs. On vous laisse vous faire votre propre avis. La gendarmerie a quand même récemment tweeté (ci-dessous) pour rappeler quelques consignes de prudences de bases comme par exemple éviter de laisser les enfant seuls avec le Smartphone pour ne pas tenter les voleurs de téléphone ou encore ne pas jouer… en conduisant.

Les Pokémons sont parout. Même dans les bureaux annéciens de France Bleu Pays de Savoie ! - Radio France
Les Pokémons sont parout. Même dans les bureaux annéciens de France Bleu Pays de Savoie ! © Radio France - Richard Vivion