Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Annecy : la ville installe dix distributeurs de protections périodiques gratuites

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Depuis une semaine, dix distributeurs de protections périodiques gratuites ont été installés à Annecy dont six sur le site de l’Université Savoie Mont-Blanc. La ville de Haute-Savoie est la première en France à lancer ce type de dispositif à destination notamment des étudiantes.

Annecy (Haute-Savoie) - La ville a installé dix distributeurs de protections périodiques gratuites. C'est une première en France.
Annecy (Haute-Savoie) - La ville a installé dix distributeurs de protections périodiques gratuites. C'est une première en France. © Radio France - Richard Vivion

"On est très fiers." Guillaume Tatu, adjoint au maire en charge de la jeunesse, ne cache pas sa satisfaction. Annecy est la première ville de France à avoir installé des distributeurs de protections périodiques gratuites et biologiques. Depuis une semaine, dix de ces appareils sont en service sur le site de l’Université Savoie Mont-Blanc (USMB) mais aussi au Bureau information jeunesse (BIJ) et dans l’un des antennes de la mission locale (cf ci-dessous). 

La liste des lieux où ont été installés les distributeurs de protections périodiques gratuites : 

  • Six sur le site de l’Université Savoie Mont-Blanc : un à la bibliothèque universitaire, deux dans la résidence du Crous, un à Polytech, un à l’Institut d’administration des entreprises (IAE) et un à l’Institut universitaire technologie (IUT) 
  • Quatre en centre-ville : deux au Bureau information jeunesse (BIJ) du Centre Bonlieu et deux à la mission locale (avenue de Loverchy)

Ces distributeurs répondent à la problématique de la précarité menstruelle pour des jeunes femmes qui doivent choisir entre un paquet de pâtes et une boite de tampons." - Guillaume Tatu, adjoint au maire d’Annecy 

📻 ÉCOUTEZ Guillaume Tatu, adjoint au maire d’Annecy

Retours positifs 

Selon la médecin de l’Université Savoie Mont-Blanc, 13% des étudiantes renoncent régulièrement à acheter des protections périodiques. "Ce dispositif est salutaire, estime Laurence Serrat-Perdoux. Elles vont pouvoir être déchargées du souci de savoir comment se protéger. C’est tout simplement un respect de la condition de la femme." 

En une semaine, la nouvelle de l’installation de ce distributeurs à fait le tour de l’Université. Capucine est étudiante et membre du relais santé de l’USMB. "Nous avons eu beaucoup de retours positifs. Cela permet aux étudiantes en difficulté de faire des économies car le budget des protections c’est entre 5 à 10 euros par mois." Et la jeune femme de rappeler que la question de la précarité menstruelle n’est pas seulement annécien. "C’est un problème de société, un problème nationale." 

📻 REPORTAGE - La ville d'Annecy met en place dix distributeurs de protections périodiques gratuites

Le fonctionnement des distributeurs 

Les distributeurs sont gratuitement mis à disposition par Marguerite & Cie, une entreprise française éthique, écologique et solidaire. La Ville a pris en charge leur installation sur les différents sites et le coût des recharges de serviettes et tampons qui alimentent ces distributeurs brevetés, d’une capacité de 300 protections périodiques. Le stock de serviettes et tampons de différents modèles est renouvelé au fur et à mesure de son utilisation. Une attention particulière a été portée à la composition des produits proposés, en coton et cellulose biologiques, _sans OGM ni aucun agent toxique ou plastique_, non-blanchis au chlore, sans parfum ni colorant. Entièrement biodégradables et compostables, ces protections sont adaptées aux peaux sensibles et leurs emballages issus du recyclage.

Un distributeur de protections périodiques gratuites a été installé dans les toilettes de la bibliothèque universitaire d'Annecy.
Un distributeur de protections périodiques gratuites a été installé dans les toilettes de la bibliothèque universitaire d'Annecy. © Radio France - Richard Vivion

#CestLaBase

Le déploiement de ce dispositif s’accompagne d’une campagne de communication baptisée "Un Tampon, une serviette #CestLaBase". Elle s’accompagne d’affichages dans l’espace public, les établissements fréquentés par les jeunes et les étudiants ou encore les bus de la SIBRA afin de sensibiliser le public à la question, tout en renseignant les personnes sur les lieux où se trouvent les dix distributeurs. 

(Document Mairie d'Annecy)
(Document Mairie d'Annecy) - -

#MaSolution

Vous avez repéré ou imaginé une solution pour améliorer le quotidien autour de chez vous ? Vous avez identifié des besoins locaux et vous avez des idées pour y répondre ? Avec “Ma solution”, France Bleu vous donne la parole : partagez votre expérience, signalez les initiatives les plus utiles, faites vos propositions et donnez votre avis sur celles des autres. La solution, c’est vous !"

Pour afficher ce contenu Make org, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

Gérer mes choix
Radio France - Make.org
Radio France - Make.org
Choix de la station

À venir dansDanssecondess