Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Annecy : un rassemblement féministe contre le nouveau ministre de l’Intérieur

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Ce vendredi à Annecy (Haute-Savoie), cent-cinquante militantes féministes ont manifesté devant le palais de justice. Elles dénoncent la nomination de Gérald Darmanin poursuivi dans un dossier de viol, au poste de ministre de l'Intérieur.

Ce vendredi 10 juillet à Annecy (Haute-Savoie), des militantes féministes ont manifesté devant le palais de justice pour dénoncer la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur.
Ce vendredi 10 juillet à Annecy (Haute-Savoie), des militantes féministes ont manifesté devant le palais de justice pour dénoncer la nomination de Gérald Darmanin au ministère de l'Intérieur. © Radio France - Richard Vivion

Ce vendredi 10 juillet, plus de cent-cinquante personnes se sont retrouvées devant le palais de justice d’Annecy. Cette manifestation organisée par plusieurs collectifs et associations féministes visait à dénoncer les nominations aux postes de ministre de l’Intérieur et ministre de la Justice de Gérald Darmanin et Éric Dupond Moretti. "Ces choix enterrent la grande cause du quinquennat : l’égalité hommes-femmes", ont dénoncé les manifestantes en rappelant que Gérald Darmanin est "sous le coup d’une plainte pour viol"

Je ne sais pas si ce sont les personnes qui me gênent le plus ou le doigt d'honneur que nous fait le gouvernement;" - Marine, militante féministe à Annecy 

Marine, militante féministe d'Annecy.

Cause nationale 

"Sans remettre en cause le principe de présomption d’innocence, faire le choix de nommer un homme accusé de violences à un poste tel, démontre bien que la lutte contre les violences sexistes et sexuelles n’a pas sa place dans ce quinquennat", regrettent plusieurs militantes du collectif Collages féminicides Annecy. "Emmanuel Macron enterre la grande cause nationale de l'égalité hommes femmes. Une fois de plus, il nous roule dans la farine", regrette une jeune femme. Quant au nouveau garde des Sceaux, les manifestantes reprochent à l’avocat d’avoir défendu "plusieurs hommes accusés de féminicides". Sur les pancartes brandies par plusieurs femmes on pouvait lire : "un violeur à l’intérieur, un complice à la justice".

Manifestation à l'appel d'associations de défense des droits des femmes devant le palais de justice d'Annecy (Haute-Savoie).
Manifestation à l'appel d'associations de défense des droits des femmes devant le palais de justice d'Annecy (Haute-Savoie). © Radio France - Richard Vivion
Choix de la station

À venir dansDanssecondess