Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Annulation de mariage : les professionnels bretons inquiets

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Les cérémonies en mairie et dans les églises sont annulées à cause du coronavirus. Et les rassemblements sont interdits à cause du confinement. Les professionnels du secteur doivent gérer la déception des mariés, et les problèmes de calendrier liés au report.

Les mariés doivent reporter des cérémonies qu'ils préparent souvent depuis plus d'un an.
Les mariés doivent reporter des cérémonies qu'ils préparent souvent depuis plus d'un an. © Radio France - Vanessa Lambert

Samedi, c'est traditionnellement le jour des mariages. Mais le coronavirus est passé par là, vous ne verrez pas de robes blanches à l'horizon... 

Un coup dur pour les mariés, explique Delphine Petit, qui gère Fine events, une entreprise d'organisation de mariage dans le Finistère : "Les mariés du 30 mai avaient signé avec moi il y a deux ans, ils préparaient depuis deux ans et au dernier moment il faut décaler car il y a une inconnue qui arrive en plein milieu !"

Elle explique que la situation est parfois compliquée à accepter pour les jeunes couples : "La mariée du début juin avait prévu cette date car ses parents s'étaient mariés à cette date-là. Si elle doit décaler son mariage, le charme est rompu. Il y a beaucoup de déception, mais aussi de flou, car les mariés ne savent pas à quoi s'attendre ! "

Les dates de 2021 vont s'arracher

Un constat partagé par Loïc L'hostis, DJ de anim-action, dans la région brestoise : "Tous les gens commencent à reporter leurs mariages sur la fin de la saison. Au mois d'octobre et même de novembre, un mois qui avait une activité relativement calme. Et puis, l'année prochaine, où on va se retrouver en doublon avec des gens qui voulaient se marier en 2021".

Le problème est que le nombre de week-ends n'est pas extensible dans une année, et "certains mariages qui auraient du avoir lieu en 2021 risquent d'être reportés en 2022."

Il s'attend à une saison des mariages qui commence beaucoup plus tôt l'année prochaine, peut-être dès février, et il prévient d'ailleurs qu'il n'y aura pas de tarifs basse saison, tout simplement car il n'y aura pas de basse saison. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess