Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Annulation des 4 jours de Trial moto de Sardent

-
Par , France Bleu Creuse

Un rendez-vous de plus qui tombe à l'eau. Les 4 jours de Trial de Sardent n'auront pas lieu cette année. 350 pilotes de toute l'Europe du Nord étaient attendus pour célébrer la 40° édition.

Un concurrent à l'entrainement dans les sous-bois de Sardent
Un concurrent à l'entrainement dans les sous-bois de Sardent © Radio France - Olivier Estran

Il faudra attendre l'année prochaine pour souffler les 40 bougies. La prolongation du confinement et l'évolution du coronavirus contraignent les organisateurs des 4 jours de Trial de Sardent à annuler l'édition prévue du 11 au 14 juillet prochain. "C'est la deuxième fois que nous sommes conduits à annuler la compétition" regrette Jean-François Neyraud, le président de l'ATC Saint-Christophe, club organisateur de l'épreuve. 

"La première fois c’était en 2001 à cause de la fièvre aphteuse qui a fermé les frontières avec la Grande Bretagne, et comme une grande partie de nos concurrents viennent d'Outre-Manche, on avait alors renoncé." Une nouvelle fois c'est donc un virus qui a raison de la virtuosité des 350 pilotes attendus en 2020.

Des concurrents qui viennent de plusieurs pays d'Europe

Avec cette compétition internationale de Trial, Sardent à une vingtaine de kilomètres de Guéret, résonne d'accents de tous les pays. Les concurrents viennent de Grande-Bretagne, Belgique, Hollande, Allemagne, Espagne, Irlande et Ecosse, sans compter les meilleurs pilotes français. Tous viennent se défier sur les différentes "zones " réparties dans les forêts alentours. Le franchissement des rochers en granit, moto à la verticale est toujours très impressionnant. Et l’étape finale sur la place du village attire un public nombreux.

Le camping situé derrière le lac de Masmangeas devient un véritable condensé de l’Europe, et cette épreuve sportive est une aubaine pour tous les gîtes et hébergements touristiques à des dizaines de kilomètres à la ronde. "On estime que nos 4 jours de Trial rapportent 290 mille euros de retombées pour l'économie locale" rappelle Jean-François Neyraud.  

Annulation aussi à Royère-de-Vassivière

On ne pourra pas se consoler avec le Trial Moto-Camions-Buggy de Royère-de-Vassivière. La compétition est aussi remise pour les mêmes raisons: _Info: Dans l’impossibilité de prévoir l’organisation prévu le 18 et 19 Juillet et le manque de financement. Nous avons décidé en collaboration avec le TFTT d’annuler avec regrets notre épreuve « festival trial 2020 ». 😢   Mais celle ci est reportée au 17 et 18 juillet 2021"  _précisent les organisateurs sur Facebook.

Side-cars et Solex terrassés par le virus

En sports mécaniques,  le Trial international de Sardent n'est pas la seule épreuve creusoise à faire les frais de cette pandémie. Le Moto club d'Ahun est contraint d'annuler le championnat de France de "Side-cars cross" prevu le 11 et 12 juillet prochain.

Même destin pour les célèbres "24h de Solex de Nouziers" prévues le 30 et 31 mai. Cette course d'endurance semblable aux 24 heures du Mans, mais sur Solex attire des concurrents de la France entière et des milliers de spectateurs dans les rues de ce bourg du nord de la Creuse. C'est la première fois depuis 1986 qu'elle ne peut pas avoir lieu.

Pour tous ces événements, les organisateurs donnent rendez-vous en 2021.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess